Le Blog, Loup textes

L’Est Républicain voit des loups partout

18 août 2014

Début août 2014, l’Est Républicain avait sorti un article intitulé « Meuse : seule face au loup ».

Très rapidement, l’association belge Wild Focus asbl avait tiré la sonnette d’alarme sur l’invraisemblance de l’existence de ce loup.

Entre temps, le journal supprimait son article (sic), partant du principe de « qui maîtrise le Passé, maîtrise le Présent. Qui maîtrise le Présent, maîtrise le Futur » (1984 de George Orwell).
A noter que France 3 Lorraine avait aussi fait le même type de reportage, sans doute alléché par l’odeur du scoop lupin…

Face à se déferlement médiatique, la « photographe » du loup de Koeur-la-Petite avait contacté notre association.
Très rapidement, et après de courtes vérifications (entre autre avec Wild Focus asbl, fin connaisseur des hybrides), Le Klan du Loup s’était rendu compte que la « photographe » avait été victime d’une blague et avait, en toute bonne fois, cru photographier un loup.
Une fois nos conclusions établies, nous avons appelé l’Est Républicain et France 3 Lorraine pour les informer que le loup n’avait jamais existé.

Nous avions aussi indiqué aux journalistes que, s’ils avaient pris la peine de vérifier leur source, l’article et le reportage n’auraient JAMAIS dû sortir.

L’Est Républicain ne tire pas d’enseignement de ses erreurs

Après un tel fiasco, nous aurions pu être en droit d’attendre plus de rigueur de l’Est Républicain sur les articles concernant le Loup.

Que nenni !

Lundi 18 août 2014, le journal titre « MEUSE : LE LOUP TUE POUR LA PREMIÈRE FOIS UN JEUNE BOVIN » (lire ici). A la lecture de l’article, on apprend que le loup (multirécidiviste…) a tué un jeune bovin de 51 Kg. On peut aussi y lire cette phrase magnifique : « L’attaque a dû se produire vers 4 h, […] »

Quelles preuves sont avancées ? AUCUNE !
Quels résultats ADN sont exploités ? AUCUN !

Une chose est sûre : à l’Est Républicain, comme chez leurs confrères du Daubé ou de Nice Matin, on a vite compris que hurler avec les loups peut faire vendre plus de papiers que de banales (et tristes) histoires de chiens errants.

Ségolène Royal va être ravie !

association Le Klan du Loup

est-republicain-loup

Vous aimerez peut-être.

1 commentaire.

  • Yann 19 août 2014 at 11 h 52 min

    On attendrait plus de rigueur de la part de ce journal et aussi plus d’analyses…
    Il s’agit probablement d’un loup (il a été photographié a plusieurs reprises ces derniers mois dans le secteur), un autre a été abattu non loin d’ici, mais on ne peut le certifier.
    Le tapage médiatique et les réactions des élus qui appellent tous à tuer cette espèce protégé est incroyable. Les chiens errants et les intempéries font 10, 20 ou même 100 fois plus de dégâts que les loups mais le journal ne le mentionne pas. Ces articles ne volent pas plus haut que la rumeur des discussions de comptoirs… Il manque un dossier sur le loup expliquant qu’il était bien là en Meuse il y a 1 siècle, qu’il fut éradiquer, et qu’il contribue notamment à rétablir l’équilibre naturel en chassant des espèces sauvages comme les chevreuils et les sangliers. Ces 2 derniers pullulent en Meuse où ils causent de gros dégâts dans les cultures et plus graves, des milliers d’accidents de la route…

  • Laisser une réponse.