Le Blog, Loup textes

Nouvelle exécution d’un loup dans les Alpes-Maritimes

15 septembre 2015

Un chiasseur a froidement abattu un loup, dimanche 13 septembre 2015, sur la commune de Séranon (06750).

La préfecture des Alpes-Maritimes informe aussi que 200 nouveaux exécuteurs chiasseurs ont reçu entre le 7 et le 13 septembre 2015 une formation par l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) sur « le loup et la réglementation » (comprendre « l’extermination de Canis lupus italicus« …).
Il y a maintenant le nombre hallucinant d’environ 1600 chiasseurs à être « formés » dans les Alpes-Maritimes pour exécuter les loups !

La préfecture du 06 ne fait que mettre en oeuvre le Plan Loup 2013-2017 dont certaines associations (se disant « pro loup ») trouvaient des « plus » à ce funeste Plan.
Nous attendons toujours aussi la condamnation par FERUS, la FNE et le WWF France de TOUS les tirs à tuer, y compris les tirs de défense…

Pour l’association Le Klan du Loup, une espèce strictement protégée comme Canis lupus italicus ne peut en AUCUN cas être abattue.
Pour nous, c’est 100% Loup, 0% de tir à tuer !

association Le Klan du Loup

Photographie d'illustration

Photographie d’illustration

Vous aimerez peut-être.

25 Commentaires.

  • pantherenoire 15 septembre 2015 at 20 h 05 min

    suis d accord……..faut vraiment se mobiliser ..ça risque de se terminer en carnage

  • Bortolato Christine 15 septembre 2015 at 20 h 47 min

    Quelle HONTE, j’en ai marre de ces TUEURS. La France lanterne rouge, 2000 loups en Espagne, au moins 1500 en Italie, on n’en entend pas parler… Seule la France extermine sa faune sauvage et j’en ai assez d’entendre dans les media , » oui ils ont disparus » entre autre les vautours…. Il faut évidemment sortir de France pour rencontrer des animaux…. Pour finir Vive le LOUP vivant.

  • Jacques 16 septembre 2015 at 7 h 28 min

    Trois associations de protection du loup ont demandé au tribunal administratif de Toulon de suspendre l’arrêté du préfet du Var, ce mardi. Ce dernier autorise les tirs de prélèvement sur le plateau de Canjuers.

    « Tir de prélèvement, c’est un terme un peu chochotte. Ca veut dire abattage, destruction », grince Benoît Candon, avocat des associations pour la protection des animaux sauvages, l’association Ferus et l’association One Voice.

    Selon lui, l’arrêté est disproportionné, illégal et inefficace. Il estime que le problème vient en partie du fait que les éleveurs n’assurent pas une protection efficace des troupeaux.

    « Le nombre de victimes a diminué, mais il reste à un niveau considérable. Il est hors de question de parler d’éradication, mais simplement de contrôler une population dans le cadre de mesures dérogatoires face à une espèce protégée », répond en défense la préfecture.

    Le tribunal doit rendre sa décision d’ici mercredi prochain.

    Je connais le secteur de Seranon comme ma poche j’y passe des nombreux week-end. En dehors de la période de chasse on rencontre aucun chasseur. Pour moi c’est bien des tueurs à gage qui se manifestent maintenant!

  • colette 16 septembre 2015 at 11 h 09 min

    mais que peut on faire pour cesser ce carnage c est monstrueux quel bel animal c etait

  • Melle LEROUXEL Liliane 16 septembre 2015 at 11 h 56 min

    Marre, ras le bol des Humains. Sans les loups, qui, à une lointaine époque, se sont approchés des Hommes, ceux ci auraient pas toute les races de chiens existantes, alors, zut, respectez et protégez les.

  • Jacques 17 septembre 2015 at 6 h 40 min

    Dans ce secteur les moutons pourront bientôt brouter en toute sécurité sous 5991 voiles photovoltaiques ( 10x + 5 m ) Aigles royaux, loups etc. vont se retirer ailleurs chassés par les hélicoptères de surveillance et autres dérangements . Il ne faudra pas que chasseurs et bergers comptent sur nous pour défendre leurs intérêts. Il est dommage que ce secteur est en train de perdre toute sa beauté.

  • michele 17 septembre 2015 at 14 h 53 min

    Les loups sont necessaire come les chamoix ou les marmottes. Si on tue des brebis on peut payer mais faites comme en Italie ou Espagne: ne toues pas les loups. En Italie, ils ont commencé a parler de tuer les ours…..Que dommages!!!

  • isabelle 17 septembre 2015 at 15 h 28 min

    salopards

  • Jaquier 17 septembre 2015 at 15 h 48 min

    il peuvent pas les déplacer !!!!! a la place de les tuer
    .

    • Le Klan du Loup 17 septembre 2015 at 19 h 37 min

      Le Loup a toute sa place dans la biodiversité en France. Pourquoi vouloir le déporter ?

      Il existe des méthodes très simple de prévention des potentielles attaques mais qui dit plus d’attaque, dit plus d’indemnisation…

      association Le Klan du Loup
      http://www.loup.eu

  • dudzinski 17 septembre 2015 at 16 h 29 min

    respectez la législation Européenne, pas de chasse aux loups ,ils sont a protéger

  • Tueur de loup 17 septembre 2015 at 19 h 01 min

    Dans le cul les loup!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • dupont jean-pierre 17 septembre 2015 at 19 h 02 min

    Ras le bol de tout cela. A quoi sert la protection du loup. Je ne suis déjà pas pour la « chasse » en général, mais là non arrêtez ce massacre. Que ce soit chasseur isolé qui a envie de se faire un « loup » comme ca grace a cet acte il se croira homme, que ce soit éleveur à qui le prix d’un mouton largement payé quand on pense que c’est un loup qui l’a tué.
    Est ce que la vie d’un loup ne vaut rien. ?????
    A lire tout cela il y a des moments je me demande ce qu’est devenu la race humaine. Pour certains des sauvages, rien de plus.
    Que tout ce petit monde soit puni sévèrement et non des amendes (légères).

  • verhaeghem 17 septembre 2015 at 21 h 51 min

    Pourquoi tous ces massacres les Bouquetins les loups ….. et quoi encore STOP a ceci surtout Messieurs ne confondait pas un loup avec un chien comme cette histoire qui a eu lieu un chien s est fait tirer dessus et ce promener gentillement sur un chemin avec sa maitresse trop d accident de chasse et pas de chasse le Dimanche penser aux promeneurs avec enfants et animaux . nous vivons sur une drole de planete

  • Hubert 18 septembre 2015 at 8 h 15 min

    Je ne comprends pas trop bien la finalité de cette politique.
    On cherche à éradiquer complétement l’espèce à des fins électoralistes.

    Quels sont les moyens légaux pour lutter contre ce génocide, le Conseil d’Etat a t’il validé les différents arrêtes préfectoraux ?

  • Sanzubar 18 septembre 2015 at 13 h 03 min

    L’homme est déjà un loup pour l’homme,alors vos pensez comment il peut être avec le loup!

  • Hubert 19 septembre 2015 at 9 h 11 min

    Où en est on au niveau des moyens légaux ?
    Les différents arrêtés préfectoraux ont ils été validé par les tribunalux administratifs, la Conseil d’Etat ?

  • ANY ALF 20 septembre 2015 at 9 h 44 min

    ASSASSINS BARBARES

  • kti 21 septembre 2015 at 17 h 33 min

    les loups et tous les animaux ONT LE DROIT DE VIVRE EN PAIX arretons la chasse et les chasseurs, STOP A LA CHASSE en espagne les loups et les bergers font bon ménage, mais les bergers ont de petits troupeaux qu’ils savent protèger , on dirait qu’il n’y a qu’en France ou les bergers sont cons, les loups ne sont pas plus dangereux que les autres animaux, arretons de détruire tout ce qui vit autrement que les humains au chaud devant la télé !

  • viguier 22 septembre 2015 at 22 h 38 min

    Contre le massacre du loup

  • Evelyn van Beuningen 24 septembre 2015 at 14 h 42 min

    Tout cela n’a pas de sense.
    Apparement avec tous les chasseurs tous les loups seront executes…, c’est une HONTE,!!
    La mafia des chasseurs gagne encore…. Contre la loi en plus…

  • Jacques 25 septembre 2015 at 6 h 03 min

    Le tribunal administratif de Toulon a tranché en faveur des loups.

    Il vient de suspendre l’arrêté préfectoral ordonnant quatre tirs de prélèvement contre les prédateurs sur le plateau de Canjuers.

    Une victoire pour les associations de sauvegarde des animaux sauvages qui avaient saisi le tribunal. La préfecture du Var annonce qu’elle va faire appel de cette décision

  • Laisser une réponse.