Le Blog, Loup textes

L’animal observé en Lozère fin janvier était bien un loup

14 mars 2009

La préfecture de la Lozère a confirmé mardi que l’animal observé fin janvier dans ce département, dans le parc national des Cévennes, était bien un loup.

Des traces avaient été repérées dans la commune des Bondons et de St-Etienne-du-Valdonnez (48000) et un agent du parc des Cévennes avait affirmé qu’il avait observé visuellement l’animal.

Des agents de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage et du parc national avaient suivi ces traces dans la neige et réalisé des prélèvements de poils et d’excréments aux fins d’analyses.

« Les résultats, rendus ce jour, permettent de confirmer que l’animal » aperçu fin janvier « est un loup », indique un communiqué de la préfecture.

Des traces de deux loups, une femelle âgée et un jeune mâle, avaient déjà été relevées en février 2007 à Saint-Laurent-de-Muret en Lozère.

Avec les analyses, la préfecture cherchait à savoir si le nouvel animal était l’un d’eux. Si tel avait été le cas, l’Etat aurait pu déclarer que le département de la Lozère était désormais habité par le loup après qu’il eut été observé deux hivers consécutifs.

Mais, selon la préfecture, les analyses effectuées sur le nouvel animal ne permettent pas de rapprocher son identification génétique avec une identification déjà répertoriée dans la bibliothèque génétique du « réseau loup ».

En conséquence, conclut la préfecture, « si en Lozère nous avons confirmation du passage du loup, la Lozère n’est pas un département à présence permanente de l’animal ».

loup-lozere

Vous aimerez peut-être.

1 commentaire.

  • domi 16 mars 2009 at 9 h 58 min

    Comme quoi même si l’homme s’obstine à vouloir suprimer certains espèces, la nature se charge bien souvent de rétablir l’équilibre quand elle peut le faire amitié et merci pour votre passage en mon abssence

  • Laisser une réponse.