Le Blog, Loup textes, Non classé

Les anti-loups sont des bombes à retardement !

23 avril 2016

Une fois de plus des néo-ruraux et les médias avaient cru voir un loup ; une fois encore, il s’agissait d’un chien.

 

C’est ce que nous apprend l’édition du vendredi 22 avril 2016 de Var-Matin.

 

Cela, nous y sommes habitués, sachant que 99,91% des articles sur les attaques de loup ou « j’ai vu un loup » et même « j’ai été entouré par une meute de loups » sont bidons. Les anti-loups le savent. Les pros-loups le savent. Les journalistes le savent aussi, mais cela fait du buzz et le buzz fait vendre des encarts publicitaires et du papier…

 

Non, le plus surprenant cette fois-ci est le comportement d’un de ceux qui ont vu le loup :

Il était environ 7 heures du matin lorsque deux hommes, qui roulaient à Roquebrune-sur-Argens en direction de la Bouverie, se sont retrouvés nez à nez avec un animal, qui ressemblait très fortement à un loup.

Surpris dans un premier temps, le conducteur a fait demi-tour après avoir franchi le pont du rond-point de Roquebrune. Sur la Route de Marchandise, il bloque l’animal, malgré une forte envie de foncer. « J’ai eu envie de l’écraser », confie le chauffeur, évoquant le problème auquel sont confrontés ses amis bergers à Bargème ou encore à La Bastide, dans le Haut-Var.

Var-Matin

 

Oui, vous avez bien lu et non, vous ne rêvez (ou cauchemardez) pas : Le conducteur est allé faire demi-tour pour écraser ce qu’il croyait être un loup !

Comment explique-t-il son acte manqué, relevant de la psychiatrie ? il est ami avec des bergers (sic)
Voilà un homme (mais mérite-t-il encore cette appellation ?) qui est prêt à enfreindre la Loi (Canis lupus italicus est une espèce strictement protégée) pour aller écraser un canidé !

 

Mais pourquoi voulait-il faire cela ? Sans doute pour deux raisons :

– une structure mentale malade

– la résultante d’une campagne de haine contre le Loup, organisée depuis des années par les pouvoirs publics et appuyée par certains médias serviles et démagogiques (sans parler de l’ignorance crasse de certains journaleux sur le sujet…).

 

Plus que jamais, le Klan du Loup va continuer sa mission de réinformation des Citoyen-ne-s sur Canis lupus italicus.

Plus que jamais, celles et ceux qui sont dans l’action directe doivent continuer (voir intensifier) leur combat contre les écoterroristes et les haineux de la biodiversité.

Il en va de la survie du Loup en France !

 

association Le Klan du Loup

anti-loup-bombe-retardement

Merci à Loup.org pour le visuel d’origine

Vous aimerez peut-être.

4 Commentaires.

  • Jacques 24 avril 2016 at 6 h 58 min

    Dans ce quartier de la Bouverie ( route de Marchandise ) le café du matin est souvent remplacé par un bon Rosé; qui veut tout dire!!! Il y a beaucoup de domaines non clôturés et on tombe sur beaucoup de chiens en liberté.

  • roman 11 mai 2016 at 18 h 42 min

    Bonjour
    Je me demande bien d’où vous sortez vos pourcentage (99,…) ??
    Je pense sincèrement que c’est faux une pure invention de votre part ou de quelqu’un d’autre que vous auriez cru sans vérifier donc ce n’est peut-être pas votre faute finalement mais cela prouve bien qu’il faut arrêter de croire tout ce qu’on vous di. Moi personnellement je vis dans les Hautes-Alpes en montagne et ici les loups se voiyent fréquemment pas quotidiennement la c’est pareil il ne faut pas dire n’importe quoi mais de la à confondre des chiens et des loups à moins que ce soit un chien de traîneaux qui se soit échappé de chez lui vous vous sentez sûrement plus intelligent que les autres mais croyez vous que le reste du monde est complètement bete et menteur bon bref
    Voila merci de m’avoir écouté jusqu’au bout si vous l’avez fait sinon c’est pas grave un dernier truc la prochaine foi on ne di pas ce que l’on ne sait pas mais venez en vacance chez nous comme ça vous serez un peu mieux de quoi vous parlez et au passage vous verrez peut être un loup !!! quoi que

  • roman 11 mai 2016 at 21 h 17 min

    Cela ne m’étonne pas moi même j’admire cet animal même si je clame haut et fort qu’une régulation établi sur des critères fondamentaux est nécessaire et si il y a réellement des hauts alpins dans votre groupe ils ne peuvent penser autrement et quand je dis haut alpin je parle des vraie pas des citadins arrivé là depuis 2 h ou plus je parle d’enfant du pays depuis des générations pas des estranges comme on dit en patois à moins encore une foi comme pour les 99,… Que ce ne soit pas vraie ??

  • Laisser une réponse.