Le Blog, Loup textes

Les anti-loups en Gascogne

28 août 2006

La Coordination opposée à la venue du Loup en Gascogne

Michel Laura, président de la Coordination rurale réagit au désir de l’association qui veut réintroduire le loup . Voici quelques extraits de sa lettre.

«A la lecture de l’article concernant la réintroduction du loup de Gascogne, beaucoup d’agriculteurs et d’éleveurs de ce département ont cru rêver…
Vous semblez totalement méconnaître, M. Deghilage, la situation des éleveurs de moutons gersois et encore moins les facultés « sportives « d’un loup que les clôtures à mouton, ne peuvent arrêter car il peut sauter un grillage d’1,60 mètre et plus.
S’il ne peut le franchir il creusera sous la clôture pour s’infiltrer dans le parc.
Voulez-vous transformer nos vertes prairies en camp retranché digne des périodes les plus sombres de notre histoire ?
N’oubliez pas, Monsieur, que nous avons affaire à un carnivore qui obéit à ses pulsions instinctives, capable d’attaquer aussi bien un troupeau de moutons que de jeunes veaux, poulains, sans compter les parcs à volailles…
Si vous semblez M. Deghilage vous épanouir dans le Gers et y trouver votre bonheur c’est grâce à des paysages largement humanisés par une agriculture et un pastoralisme dont le rôle n’est plus à démontrer.
Aussi, de grâce, ne sciez pas la branche sur laquelle vous êtes assis en prônant une écologie en voie de déshumanisation.
Les agriculteurs et les éleveurs sont des aménageurs d’un territoire qu’ils ont façonné par leur savoir-faire au cours de 2000 ans d’histoire et dont ils ont tout lieu d’être fiers. Ainsi le Gers est convoité au même titre que les sites les plus prestigieux de France.»

La Dépêche du Midi


Sans commentaire, cette lettre parle d’elle-même…

anti-loups-gascogne-coordination-rurale

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.