Le Blog, Non classé

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE L’ASSOCIATION LE KLAN DU LOUP (27/12/11)

28 décembre 2011

« Le Klan du Loup, le préfet et l’Etat… »

 

Le 7 décembre 2011, le tribunal correctionnel de Périgueux a rendu son jugement dans l’affaire opposant le préfet de la Drôme à l’association Le Klan du Loup.

 

Pour rappel des faits, le préfet avait porté plainte le 25 mai 2011 pour « injures et diffamation » suite à un communiqué de presse du 8 mai 2011 de l’association Le Klan du Loup, dans lequel celle-ci condamnait un arrêté pour un tir à tuer un loup.

 

Le tribunal correctionnel de Périgueux n’a retenu « que » la diffamation et débouté le préfet sur les ¾ de ses demandes.

En effet, celui-ci réclamait 3 000 euros de dommages et intérêts, le retrait du communiqué de presse, et la publication de la condamnation dans la presse régionale et sur le site de la préfecture.

Le tribunal correctionnel de Périgueux a estimé « qu’il convient enfin d’accueillir avec modération les demandes de la partie civile […]» et a condamné le président du Klan du Loup à verser 750 euros au préfet et à supprimer le communiqué de presse incriminé.

De plus, le président du tribunal a noté que « […] le Tribunal doit envisager la sanction avec une certaine bienveillance puisque Rodolphe Gaziello [président du Klan du Loup, ndlr] s’est laissé emporter par la passion et la cause qu’il a choisi de défendre au nom de convictions qui lui appartiennent […] ».

 

Il est à noter que lors de l’audience du 14 novembre 2011, l’avocat du préfet avait dévoilé la véritable motivation de cette action en justice, en disant que le but était « de taper là où ça fait mal, c’est-à-dire le portefeuille ». De plus, celui-ci avait aussi précisé que le préfet de la Drôme entendait reverser l’argent obtenu à un syndicat agricole local, la Fédération Départementale Ovine de la Drôme. Etrange attitude à quelques mois des élections présidentielles. Il est vrai que Sarközy était venu quelques mois auparavant rencontrer la profession des éleveurs et l’assurer de son soutien… Me Bourdeix, avocate de l’association Le Klan du Loup, n’avait alors pas manqué de souligner le « manque de neutralité » du préfet de la Drôme.

 

Par son action en justice envers l’association Le Klan du Loup, le préfet de la Drôme, qui est le représentant du gouvernement dans le département, confirme ainsi le statut de première association 100% loup s’opposant à tous les tirs à tuer les loups.

L’Etat avoue aussi que l’association Le Klan du Loup est bien la seule association, uniquement consacrée au loup, qui ose se dresse face à lui pour affirmer son opposition à l’extermination du Loup en France.

 

Dans son combat judiciaire, Le Klan du Loup a reçu de très nombreux soutiens de citoyennes et de citoyens attaché-e-s à la liberté d’expression et au respect de la biodiversité, mais aussi d’associations comme Loup.org, le forum A.V.N.S., la C.V.N., France Loups, The Wolf Army, Le Klan du Loup Belgique, etc… Le Parti de Gauche 24 Comité Périgord Blanc et la Gauche Unitaire Dordogne ont aussi soutenu notre association.

L’association Le Klan du Loup tient ici à les en remercier chaleureusement toutes et tous.

Le Klan du Loup remercie aussi son conseil, Me Bourdeix du cabinet Maleville de Périgueux, pour avoir assuré sa défense ainsi que Me Chaillou du cabinet Richard Malka à Paris pour ses précieux conseils.

 

Le Bureau de l’association Le Klan du Loup a décidé de ne pas interjeter appel face à la tournure politique prise par cette affaire. En effet, l’Etat n’a pas hésité à mobiliser deux gendarmeries et la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI, le contre-espionnage) pour un simple communiqué de presse…

 

Association Le Klan du Loup

www.loup.eu

 

Contact :

Rodolphe Gaziello

Tél : +33664864129

leklanduloup@free.fr

Vous aimerez peut-être.

1 commentaire.

  • wolfen 9 mars 2012 at 12 h 48 min

    Il semblerait donc que le préfet ait bien outrepassé ses droits et qu’il se soit servit, pour ne pas dire détourné à son profit, des forces publique
    afin de régler une affaire privée abusant donc de son pouvoir et, utilisant, encore, l’argent des contribuables à des fins personnelles.

    Il est heureux que la justice ait vu claire en son jeu vicieux dont il semble que ce jeu soit devenu la manne en laquelle puise toute cette racaille
    liberticide afin de criminaliser le citoyen s’élevant contre l’obscurantisme et ce fascisme sanguinolent et ce, avec cett ingérence, systématique, politicienne, largement accentuée par
    la protubérance exécutive de ce pouvoir manichéen dont use et abuse le non-moins manipulateur naboléon.

    Triste France en un état pitoyable dont l’aristocrate hongrois sera, avec sa cohorte mafieuse, le seul responsable pour tous les actes de
    déstructions massives qu’il aura légitimé, à tous les niveaux et, particulièrement, dans le domaine environnemental et plus explicitement encore contre le peuple loup. Son dernier cadeau aux
    chasseurs, encore un geste de racoleurs, en même temps c’est tout ce qu’il lui reste – et puis faire la macro, il connaît bien – est un ultime sursaut afin de parachever son oeuvre
    d’extermination.
    Vive le loup, vive la France, A mort les escrocs ! ;o)

  • Laisser une réponse.