Le Blog, Non classé

Lettre ouverte du Klan du Loup à Mme Royal, ministre de l’Ecologie

30 juin 2014

Lettre ouverte  de l’Association le Klan du Loup à madame  Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie.

 

Madame la Ministre,

 

Lors de la séance des « questions au gouvernement » du 25 juin 2014 à l’Assemblée Nationale, vos prises de position sur le sujet du Loup en France nous ont interpellés.

Ce qui nous inquiète, c’est que vous avez dit vouloir prendre les mesures qui s’imposent.

Nous nous demandons quelles mesures vont être imposées ? Abattre encore plus de loups ?

 

Nous remarquons une fâcheuse tendance à mettre tous les malheurs de l’élevage ovin sur le dos de Canis lupus et, pour cela, à amplifier l’impact réel de leurs attaques.

Pour cela, le lobby anti-loup s’appuie sur le triptyque suivant :

– l’existence d’une culture négative du loup profondément ancrée chez certains éleveurs

– l’impact psychologique des cadavres d’ovins mutilés

– la surestimation du nombre de victimes du loup, en raison des difficultés techniques à distinguer clairement les attaques de celui-ci de celles de chiens errants ou divagants. Il faut savoir que le nombre d’attaques de chiens (tous types confondus) sur les brebis a été estimé entre 200 000 et 500 000 par an, selon les études.

Par ailleurs, les deux derniers facteurs suscitent une impression de « pullulement » des loups qui ne concorde pourtant pas avec la réalité démographie et la distribution spatiale.

 

Savez-vous, madame La Ministre, que le loup ne concentre pas ses populations ? Il se disperse là où les proies sont disponibles en qualité et quantité et où l’espace est favorable à l’installation d’une meute.

De plus, les effectifs des populations de loups n’explosent pas, mais s’équilibrent en fonction de la disponibilité en proies et des pressions humaines.

Enfin, les loups ont une structure sociale précise et hiérarchisée. Le problème est que les tirs à tuer se font au hasard. Si un « dominant » est tué, la meute est « aveuglée » et s’éclate en petits groupes ; petits groupes qui augmentent les possibilités d’attaques.

 

Le loup est un animal extrêmement intelligent, instinctif, équilibré au sein de sa meute. N’attendez pas qu’il soit trop tard pour vous en apercevoir !

Avez-vous pensé aux générations futures. Voulez-vous être la ministre de l’Ecologie qui restera dans les mémoires comme étant celle qui a relancé la chasse aux loups en France ?

Le devoir de chacun d’entre nous est d’être curieux du monde qui nous entoure, pour nourrir sa réflexion qui mène, en général, au respect de l’Environnement.

 

L’association Le Klan du Loup vous propose de vous rencontrer afin que nous puissions discuter sereinement de l’avenir de Canis lupus en France.

 

Dans l’attente d’une réponse de votre part, nous vous prions d’accepter, madame la Ministre, nos respectueuses salutations.

 

 

Rodolphe Gaziello

Président-Fondateur du KDL

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.