Le Blog, Loup textes

Cellule de veille pour le loup dans le Lot

29 juillet 2012

Loup, y es-tu ? C’est la question qu’on se pose depuis quelques mois dans le Lot. Bernard Gonzalez, préfet du Lot, a installé une cellule de veille dans le cadre du plan d’action national sur le loup.

Explications : « au mois de février [2012], une personne a signalé la présence de ce qu’elle croyait être un loup, à l’est du département. Nous avons vérifié et estimé que ça pouvait bien être le cas. J’ai donc pensé qu’il fallait s’organiser ».

En effet, le département du Lot a été identifié par le plan d’action national sur le loup 2008-2012 parmi les départements susceptibles d’accueillir l’espèce, au moins sporadiquement. Ce plan préconise la mise en place d’une cellule de veille lorsque des indices de présence ont été relevés, ce qui fut le cas en février 2012 dans l’est du département, à la suite d’un contact visuel.

Composée de représentants des services de l’Etat, du Conseil général, du parc naturel régional des causses du Quercy, des professions agricole et forestière, d’associations environnementales et cynégétiques, cette cellule a pour missions principales : le suivi de la présence du loup : relevés d’indices, expertise des témoignages, création éventuelle d’un réseau d’observateurs, la diffusion d’une information transparente et objective auprès du public.

Si l’observation d’un loup dans le Lot au début de l’année 2012 est considérée comme probable, depuis, aucun autre indice de présence n’a été relevé. Néanmoins, il a été décidé de mettre en place un réseau d’observateurs autour de l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

On en saura donc plus sur le loup dans le Lot.

Source : La Dépêche


cellule-veille-loup-lot

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.