Le Blog, Loup textes

Cervières, terre de mort pour le Loup

30 août 2017

Cervières, petite commune des Hautes-Alpes, est synonyme de mort pour le Loup et la biodiversité !

En effet, un loup a été tiré le 22 août 2017 et mortellement blessé. Un canidé avait déjà été abattu le 24 juillet 2017 ; il s’agissait du premier de l’Arrêté Hulot (lire ici).

pac-cervieres-anti-loup

Certains sont bien assistés à Cervières (05100)

Officiellement le cadavre n’a pas été retrouvé (mais décompté du « quota Hulot »). D’après nos informations, le loup a été blessé, traqué et achevé un peu plus loin que le lieu de l’embuscade.

A noter la réaction de l’industriel ovin, Jean-Pierre Ayasse, qui en dit long sur l’esprit du personnage :

[je regrette que] ce loup ait été décompté du plafond pour la saison 2017-2018


Jean-Pierre Ayasse n’est pas un inconnu, pas plus qu’il ne semble très attaché à la protection de ses « bêtes de rente » (lire ici).

L’ami Jean-Pierre semble aussi plutôt bien vivre, loin du cliché de pôvre éleveur miséreux victime du méchant loup… (voir ici)

ayasse-anti-loup

Jean-Pierre Ayasse, à droite sur la photo

Depuis l’entrée en fonction du ministre Hulot, ce sont 14 loups qui ont été massacrés.
Depuis l’Arrêté Hulot, ce sont 11 Canis lupus italicus qui ont été exécutés.

La rapidité avec laquelle s’enchainent les tirs à tuer montre que le biocide était programmé et n’attendait plus que le feu vert du tout petit Nicolas.

Seuls les idiots et collabos continuent à s’accrocher au fantasme d’un Hulot défenseur du Vivant !

association Le Klan du Loup

klan-loup-abattu-france
Photographie d'illustration @JC Capdeville

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.