Le Blog, Non à la chasse !

Chasse, ils touchent le fond

23 novembre 2017

La CONVENTION VIE ET NATURE apprend que la fédération nationale des chasseurs aurait écrit au ministre de l’écologie pour solliciter pas moins que l’autorisation de tuer des pinsons.

Les « gestionnaires de la nature », infime minorité qui perturbe la quiétude des campagnes, génère des accidents et des altercations, prétendent tirer une espèce de passereaux ne figurant pas sur la liste des espèces soumises à la législation de la chasse par la directive de l’Union Européenne relative à la conservation des oiseaux, en date du 30 novembre 2009.

Cette seule demande prouve le caractère irresponsable, nocif, anachronique de la chasse française.

S’il advenait que le ministère se déshonore en accédant à une pareille élucubration, l’autorisation serait illégale au regard du droit européen, illégalité dont la chasse française a déjà été coutumière quant aux dates d’ouverture.

La CONVENTION VIE ET NATURE rappelle que le nombre des chasseurs est désormais inférieur à un million et que toutes les enquêtes d’opinion montrent une immense majorité de contemporains favorable à la préservation des animaux sauvages, ce que semble ignorer une classe politique rétrograde, prisonnière d’une vision passéiste du débat autour de la chasse.

Communiqué de la Convention Vie et Nature du 20 Novembre 2017

En perte constante de membre, la Fédération Nationale des Chasseurs (FNC) a choisi la fuite en avant, pour le plus grand malheur du Vivant.

Les politiciens étant souvent lâches ou démagogues, il appartient aux Citoyen.ne.s de se mobiliser pour arrêter cette politique de terre brûlée !

association le Klan du Loup

chasse-pinson
Pinson des arbres

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.