Le Blog, Loup textes

Un chasseur exécute un loup en Dévoluy (Hautes-Alpes)

2 octobre 2017

Le Klan du Loup vous l’annonçait dès le 1er octobre 2017 au soir : un chasseur a froidement exécuté un loup mâle sur la commune du Dévoluy (05250)

Les informations concernant les circonstances de l’assassinat ne sont pas claires. Un média évoque une battue au sanglier. D’autres sources parlent d’un tir de défense renforcé (tir à tuer).
Hélas, cela ne change pas grand chose pour notre ami Canis lupus italicus

Si la différence peut paraître ténue aux yeux d’un « profane », elle ne l’est pas pour Cap Loup (regroupement d’associations collaborant avec Férus).

En effet, Férus et les associations collaboratrices de Cap Loup sont, globalement, opposées aux tirs de prélèvement mais ferment les yeux (et la bouche) sur les tirs de défense.
Et comme vous avez pu le constater, il n’y a plus que des tirs de défense ; un hasard sans doute…

Dans ce biocide organisé, la commune de Dévoluy est particulièrement en pointe. Nous ne l’oublierons pas…

Depuis la prise de fonction de Nicolas le Petit, il y a eu 23 louves, loups et louveteaux d’exterminé.e.s.
Depuis l’Arrêté Hulot, il y a eu 20 louves, loups et louveteaux d’éradiqué.e.s.

Ce qui veut dire qu’en un peu moins de cinq mois, le représentant en gel douche faisant fonction de ministre de l’écologie aura réussi le sinistre tour de force d’atteindre 50% du quota.

Ce n’est plus être naïf ou cocu que de croire en « Hulot, l’ami des animaux », c’est être complice !

association Le Klan du Loup

chasseur-execute-loup-devoluy

Loup mâle abattu le 1er octobre 2017 en Dévoluy

Vous aimerez peut-être.

1 commentaire.

Laisser une réponse.