Le Blog, Loup textes

Un chevreuil tué par un loup dans le Ventoux

8 mai 2008

Victime de l’attaque d’un loup, le cadavre d’un chevreuil a été retrouvé dimanche 4 mai 2008 au dessus de Bedoin sur la face sud du mont Ventoux (Vaucluse) vers 1300 mètres d’altitude. L’information est confirmée par les techniciens de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), installés à Gap (05) et en charge du réseau du suivi du loup et du Lynx, qui concluent : « Prédation sur un chevreuil : responsabilité du loup retenue ».

Le cadavre a été découvert vers 8 heures du matin par Christophe Constant, photographe professionnel bien connu pour ses reportages réalisés sur la Provence en général et dans la région du Ventoux en particulier.
Spécialiste du Géant de Provence et naturaliste, Christophe Constant avait alimenté en images le dernier numéro de Ventoux Magazine consacré justement à la présence imminente du loup dans le Ventoux.
Ses photos de la dépouille du chevreuil étudiées par les spécialistes haut-alpins ne laissent planer aucun doute. L’animal a été tué très rapidement d’un coup de gueule au niveau de la tête et du cou. L’impact des crocs est très marqué sur les maxillaires et seules les parties charnues, à savoir une épaule et un gigot, ont été dévorées. La cage thoracique a été éviscérée, le cœur et les poumons consommés. Un travail de chirurgien qui ne laisse planer aucun doute sur l’identification du prédateur d’autant que le cadavre du chevreuil n’a jamais été déplacé.
Toutes les conditions sont donc réunies pour considérer que le loup est aujourd’hui dans le Ventoux même s’il est certain qu’il n’est pas encore en phase de « sédentarisation ».
On sait qu’il est déjà installé dans les départements voisins des Alpes-de-haute-Provence, de la Drôme et des Hautes-Alpes et nul doute qu’aujourd’hui il a mis le Ventoux au cœur de son territoire de chasse.

Un site extrêmement giboyeux qui regorge de mouflons, chevreuils, chamois et sangliers.
Un vrai garde-manger pour un animal qui peut parcourir jusqu’à 60 km par jour.

Certes, en raison de son positionnement isolé et de sa fréquentation, le Géant de Provence est loin d’offrir toutes les garanties pour imaginer l’installation d’une meute. Il n’en demeure pas moins vrai qu’aujourd’hui et ce n’est finalement pas une surprise, le Ventoux est devenu un territoire pour le loup.


Lire notre prochain article sur le sujet, ici 

chevreuil-loup-ventoux

Mont Ventoux (Vaucluse)

Vous aimerez peut-être.

4 Commentaires.

  • domi 8 mai 2008 at 18 h 08 min

    Un petit passage pour lire votre article et vous souhaitez une bonne fin de semaine amitié domi

  • Pol Bruno Antoine 13 mai 2008 at 19 h 19 min

    Il est heureux que le loup reprenne les anciens domaines d’où il avait été chassé depuis deux siècles . Il va réguler par sa prédation toute la faune environnante. Bruno.

    • Le Klan du Loup 13 mai 2008 at 21 h 27 min

      Nous saluons votre remarque pertinente…

      Salutations lupines.

      Le Klan du Loup

  • Le loup du Ventoux reste un tabou - Le Klan du LoupLe Klan du Loup 16 juin 2017 at 18 h 35 min

    […] Lire notre précédent article sur le sujet, ici […]

  • Laisser une réponse.