Le Blog, Non classé

Communiqué de presse du Klan du Loup

15 février 2010

Communiqué de presse de l’association Le Klan du Loup

Le 18 Février 2010, deux syndicats agricoles, autoproclamés représentants du monde pastoral, ont appelé à assiéger la ville de Gap en soutien au braconnier d’Esperron. Non contentes d’inciter d’éventuels manifestants à un acte de guerre (le siège d’une ville étant un acte de guerre), ces organisations agricoles utilisent, en plus, un établissement public pour une collecte de fonds en soutien au braconnier. En effet, les éventuels donateurs doivent envoyer leur aide financière à la Chambre d’Agriculture de Gap, ladite Chambre se faisant ainsi le collecteur d’une sorte d’ « impôt révolutionnaire » en soutien à un acte illicite.

A noter l’étrange silence des pouvoirs publics, que ce soit les Ministères de l’Écologie et de l’Agriculture ou la préfecture de Gap.

Manifestement, les élections régionales sont une bonne excuse pour faire et laisser dire tout et n’importe quoi, sous prétexte de glaner quelques voix, même si les institutions de la République doivent être mises à mal.

Pour ces gens-là, le sang d’une louve braconnée à Esperron vaut bien une place de conseiller régional…

loup-communique-presse-kdl


Lire notre précédent communiqué de presse sur le sujet, ici

Vous aimerez peut-être.

1 commentaire.

  • A Gap, la montagne a accouché d'une souris... - Le Klan du LoupLe Klan du Loup 7 juillet 2017 at 14 h 34 min

    […] avaient promis d’assiéger la ville de Gap (lire ici) le 18 février 2010. Ils devaient être des dizaines, voire des centaines de milliers à déferler […]

  • Laisser une réponse.