Le Blog, Non classé

Communiqué de presse de l’association Le Klan du Loup (17/11/11)

17 novembre 2011

Compte-rendu de l’audience devant le tribunal correctionnel de Périgueux.

Le 14 novembre 2011, l’association Le Klan du Loup comparaissait devant le tribunal correctionnel de Périgueux suite à une plainte pour diffamation déposée par le préfet de la Drôme.

Le président du Klan du Loup a pu expliquer à la cour que ce n’était pas le préfet qui était visé mais l’arrêté de tir à tuer un loup qu’il avait pris.

Monsieur Gaziello a aussi exprimé sa surprise de voir que deux brigades de gendarmerie ainsi que la DCRI (Contre-Espionnage) avaient été mobilisées pour un simple communiqué de presse.

Enfin il s’est offusqué de l’instrumentalisation, par l’accusation, de la mémoire des combattants du Vercors !

La partie civile a pris à son tour la parole et a « tombé le masque ». En effet, l’avocat du préfet a avoué que le but était « de taper là où ça fait mal, c’est-à-dire le portefeuille« , sous-entendu faire taire l’association Le Klan du Loup, unique association à être à 100% consacrée au loup. Le conseil du préfet de la Drôme a aussi exposé que l’argent qu’il demande servira à financer la Fédération Départementale Ovine de la Drôme, syndicat agricole connu pour ses positions anti-loups et à forte connotation politique…

Pour terminer, l’avocat de l’accusation a demandé la publication d‘une éventuelle condamnation dans la presse locale de la Drôme.

Le procureur a, dans son réquisitoire, réclamé 1 500 euros de dommages et intérêts, et ce avec sursis. On est loin de ce que demande la partie civile…

Pour clore les débats, Me Bourdeix, avocate du Klan du Loup, a mis en avant le respect de la liberté d’expression, un probable souci d’égo du préfet de la Drôme et la partialité de ce haut fonctionnaire. En effet, celui-ci insiste lourdement pour dire que l’argent qu’il réclame au Klan du Loup servira à financer la F.D.O. de la Drôme.

La décision du tribunal a été mise en délibérée et sera rendue le 7 décembre.

L’association Le Klan du Loup estime que ce procès, sous couvert de diffamation, a servi de prétexte au préfet de la Drôme pour afficher ostensiblement son engagement en faveur des anti-loups, et ce à quelques mois des élections présidentielles, et, au passage, faire taire la seule association 100% Loup, 0% de tir à tuer, association qui gène passablement le gouvernement français dans sa volonté d’exterminer le loup.

association Le Klan du Loup
www.loup.eu

Contact :

Rodolphe Gaziello
Tél : +33651873189
contact[at]loup.eu


PRESS RELEASE OF THE ASSOCIATION OF THE KLAN WOLF (11/17/11)

Minutes of the hearing before the criminal court of Périgueux (France).

On November 14, 2011, the association Le Klan du Loup appeared before the criminal court of Périgueux following a complaint for libel filed by the Prefect of the Drôme (France).

The President of Le Klandu Loup was able to explain to the court that it was not the prefect was intended but stopped shooting to kill a wolf that he had taken.
Mr. Gaziello also expressed his surprise that two gendarmerie and the DCRI (counter-intelligence) had been mobilized for a simple press release.
Finally he took exception to the manipulation by the prosecution, the memory of the combatants of the Vercors !

The plaintiff  took in turn the floor and « dropped the mask. » Indeed, the Prefect advocate admitted that the purpose was « to hit where it hurts, that is to say the portfolio, » implying the association Le Klan du Loup to silence, the only association 100% dedicated to the wolf. The advocate of the Prefect of the Drome also explained that the money he demand will support the Departmental Federation of Ovine Drôme, farmers’ union known for his anti-wolf position and highly political …
Finally, the advocate of the prosecution has requested the publication of any sentence in the local press of the Drôme.

The attorney, in his closing arguments, claimed 1,500 euros in damages, and it suspended. We are far from what the plaintiff asks …

To close the debate, Mr. Bourdeix, Le Klan du Loup lawyer, has emphasized the respect for freedom of expression, a likely concern for ego of the Prefect of the Drome and the bias of this official. Indeed, this heavy emphasis to say that the money he claims to Le Klan du Loup will support the FDO of the Drôme.

The court’s decision was set deliberately and will be made on December 7.

Le Klan du Loup believes that this trial, under the guise of libel, served as a pretext to the Prefect of the Drome ostensibly to show his commitment to the anti-wolf, and that a few months from the presidential elections, and, passage, to silence the only association 100% Wolf, 0% shooting to kill, association that gene somewhat the French government in its desire to exterminate the wolf.

association Le Klan du Loup
www.loup.eu

Contact :

Rodolphe Gaziello
Tél : +33651873189
contact[at]loup.eu

communique-presse-klan-loup-17-11-11

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.