Le Blog, Loup textes

Le Conseil d’Etat pourrait annuler un arrêté anti-loup…déjà exécuté

30 novembre 2017

Nice-matin a annoncé que le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté anti-loup de la période 2015-2016. Or cet arrêté a déjà été exécuté, et largement…

Néanmoins, si le Conseil d’Etat suit l’avis du rapporteur public, cela pourrait servir au ministre de la transition écologique, qui serait susceptible d’interdir les tirs à tuer. Sauf que le ministre est Nicolas Hulot, et que cette personne a reculé sur tous les dossiers !

Le rapporteur rappelle que « la protection du loup et la conservation de la vie sauvage étaient des obligations faites aux Etats par les directives européennes« . En conclusion, le magistrat écrit que « la coexistence recherchée est une fausse route, car détruire les loups ne suffit pas à détruire les attaques. Les tirs de prélèvements ne doivent pas servir d’exutoire. Or la loi est là pour protéger les loups. Or la loi est là pour protéger les loups« .

Le Klan du Loup ne sait pas encore ce que va donner l’avis du rapporteur public, mais nous notons avec satisfaction que cela va dans le bon sens.
En effet, notre association toujours écrit et dit que :

  • la « coexistence », concept invité par certains, est un leurre, malheureusement mortel pour le loup.
  • Canis lupus italicus est protégée par la Convention de Berne, la Directive Habitat et sa transcription en droit français. Cette protection devrait être garantie par l’Etat. Or celui-ci a préféré s’allonger devant le lobby de l’industrie ovine.

Non seulement ceux qui ont prôné le compromis avec les industriels ovins ont trahi la confiance des leurs, mais en plus, ils ont le sang des loups, inutilement sacrifiés, sur les mains.

Au lieu de garder le Cap, qu’ils se ressaisissent !

association Le Klan du Loup

conseil-etat-arrete-anti-loup

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.