Le Blog, Loup textes

Quand le Dauphiné Libéré réinvente la Bête du Gévaudan, en pire

21 octobre 2012

Nos ami-e-s belges de Wild Focus ont attiré l’attention sur un article du Dauphiné Libéré (21/10/12) intitulé : Une meute de loups à la porte de sa maison…

A la lecture du dit article, nous sommes en droit de nous demander si se n’est pas Charles Perrault qui l’a écrit.

Il y est question de « Mercredi soir, à la nuit tombée, lorsqu’il a ouvert la porte de sa maison, ils étaient là [les loups]. « Il y en avait huit, à 50 mètres de la maison » se désespère-t-il. Des molosses « aussi hauts que le capot du C15 ». Il poursuit : « Ils sont affamés et n’ont même plus peur de l’homme : je suis sorti avec la carabine, j’ai tiré des coups en l’air, rien n’y fait. Lorsque je n’ai plus eu de plomb dans mon fusil ils étaient 10 ou 15, tout autour ! »« 

Oui, vous ne rêvez pas, des loups hauts comme le capot d’une C15, une meute de 10 ou 15 bêtes n’ayant pas peur de l’Homme et encore moins des coups de feu. Il ne manquait plus que la transformation au clair de lune…

Dans sa haine du loup et de la biodiversité, le Daubé ne sait plus quoi faire pour attiser des peurs aussi ridicules que cet article !

association Le Klan du Loup

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.