Le Blog, Loup textes

Un député français pour le Loup

26 juin 2011

M. Romaric Aumon-Bemelmans, l’assistant parlementaire du député EELV François de Rugy (circonscription de Nantes), nous a fait parvenir la question que celui-ci a posée à l’Assemblée Nationale le 7 juin 2011 au sujet du Loup.

A notre connaissance, c’est la première fois qu’un député prenait position en faveur de notre ami Canis lupus italicus.

Vous trouverez ci-dessous le texte de la question.

M. François de Rugy interroge Mme la ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement sur les arrêtés ministériels des 9 et 10 mai 2011 donnant autorisation de tirs à tuer pour six loups dans la Drôme et les Alpes-Maritimes.

Le loup a disparu du territoire français pendant plusieurs décennies après avoir été chassé sans limites. Revenu en France, notamment par l’Italie, il n’en reste aujourd’hui qu’une petite centaine déjà victimes de braconnage. Avec cet aval gouvernemental, on pourrait de nouveau assister à l’extinction de cette espèce et ce malgré sa protection par les conventions de Washington et de Bern. À ce « permis de tuer » qui est aujourd’hui accordé aux braconniers s’ajoute l’autorisation donnée aux gardiens de troupeaux de faire usage d’armes à feu contre le loup.

C’est pourquoi il l’interroge sur la finalité de tels arrêtés contre le loup.

M. Romaric Aumon-Bemelmans nous communiquera la réponse du ministre, que nous vous transmettrons à notre tour.

association Le Klan du Loup

depute-francais-pour-loup

François de Rugy, député EELV

Vous aimerez peut-être.

2 Commentaires.

  • mimi 4 juillet 2011 at 11 h 40 min

    En Italie il existe une Charte de protection officielle pour toute Vie Animale. Le braconage du pauvre répond à une demande de riches exploiteurs, les éleveurs tuent par l’ignorance des arguties
    mensongers; les chasseurs sont les pires ils tuent par plaisir de dominer et ramener le « trophée » ils sont protégés par des syndicats puissants

    C’est aux pouvoirs de décider : ou ils choisisent l’intérêt personnel, soit l’intérêt commun à toutes les formes de Vie ; S’EPANOUIR ou SE DETRUIRE. 

    Il faut choquer par les images, par des affiches par la télé des images qui restent dans l’esprit ;

    Introduire des programmes scolaires de protection des Animaux ; En Irlande les Enfants de 4/5 ans plantent de jeunes arbres, apprennent son nom d’ espèce, lui donnent un nom personnel, et suivent
    la progression chaque année !

    Eduquer les parents sur le Respect des formes de Vie qui nous relie : Animale et Végétale afin que l’homme dégonfle sa vanité ;

    Se regrouper en une ou deux entité, au lieu d’avoir des dizaines d’associations.

     

    • Le Klan du Loup 4 juillet 2011 at 17 h 02 min

      Voilà un programme auquel nous adhérons !

      Salutations lupines.

      association Le Klan du Loup

    Laisser une réponse.