Le Blog, Non classé

Mais puisqu’on vous dit que les éleveurs aiment leurs bêtes…

25 octobre 2017

Les médias, les politiciens, les journalistes, les syndicats agricoles et Nicolas Hulot le répètent en boucle : les éleveurs aiment leurs bêtes !

C’est vrai que les industriels ovins aiment leurs « bêtes de rente », tout comme Hulot aime les shampooings bio et les pédophiles aiment les enfants…

Le 13 octobre 2017, des gendarmes ont interpellé un véhicule avec, à son bord 3 hommes, et dans le coffre, 6 carcasses toutes fraîches de mouton.
La gendarmerie a interrogé les 3 suspects qui venaient de Nice sur la provenance desdites carcasses. Ceux-ci semblent avoir « balancé » un éleveur de Coursegoules (06140).
L’industriel ovin, qui a été entendu par les gendarmes, est soupçonné d’avoir vendu et abattu lui-même ses bêtes. Nous vous laissons imaginer dans quelles conditions…

Cette affaire n’est en rien exceptionnelle pour peu que l’on connaisse le milieu de l’industrie animale.
Le comportement de racaille des industriels ovins n’est plus à démontrer : saccages de locaux d’associations, occupations de villes, blocages des axes de circulation, profanations de cadavres, trafics en tout genre, maltraitances, etc…

Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas ou qui l’auraient oublié, l’industrie ovine produit des brebis pour les abattoirs et les fêtes sacrificielles, pas pour les câliner le soir devant la télévision !

association Le Klan du Loup

eleveurs-aiment-betes
Photographie d'illustration

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.