Le Blog, Loup textes

Fantasme sur le Loup à Salon

5 mai 2010

Dans son édition du Net, le 05/05/2010, La Provence a écrit cet article :

A Salon, quand il a rejoint son troupeau, dans le pré qui jouxte sa maison, Roger Piche a eu comme un haut le cœur. « J’ai vu une première brebis morte et je me suis dit, ça y’est le loup a encore frappé ! ».

Au total, huit brebis et un petit agneau né la veille sont tombés sous les coups des crocs d’un ou plusieurs animaux. Dix autres étaient blessées. Mais même si l’éleveur des Broquetiers a naturellement pensé au loup, il sait bien qu’il n’y a guère de chance pour qu’il soit à l’origine de ce carnage. « Ce doit être des chiens mais alors de beaux molosses », estime-t-il.

Plusieurs propos sont intéressants à plus d’un titre :

– comment un berger -sain d’esprit- peut-il réellement croire qu’un loup sévit à Salon de Provence ?

– pour La Provence, cela aurait été une « chance » que les brebis aient été attaquées par un loup. Pourquoi le terme « chance » est-il utilisé ? Car, pour le berger, cela aurait été synonyme d’indemnité, de jérémiades et de cris d’orfraie. Pour La Provence, cela aurait été l’occasion de jeter l’opprobre, une nouvelle fois, sur le Loup.

Ce que semble oublier le rédacteur de l’article et le berger, c’est que des troupeaux ovins sont régulièrement la proie de chiens errants dans la toute proche zone géographique de la Plaine de la Crau…

association Le Klan du Loup

loup-la-provence

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.