Le Blog, Loup textes, Non à la chasse !

« Loup » en Dordogne : ce que l’on sait

3 novembre 2015

Vendredi 30 octobre 2015, sur la commune de Saint-Léon-sur-L’Isle (24110), un animal ressemblant à un loup a été abattu dans le poulailler d’une personne âgé.

Ce qui semble être un canidé pesait entre 17 et 18 kg, était couvert de gale et avait une patte très abîmée du fait d’un piège à collet.

Alors que certains médias nous ont dit, dans un premier temps, que c’était le propriétaire du poulailler qui avait « achevé » l’animal par compassion, il s’est avéré que c’est son voisin chasseur qui a procédé à l’exécution, sans savoir sur quoi il tirait exactement (sic).

Depuis le dimanche 1 novembre 2015, le président du KDL, Rodolphe Gaziello (une partie du Bureau du Klan du Loup réside en Dordogne), est régulièrement contacté par les médias locaux pour donner son avis, alors que notre association n’a aucune information concrète et précise (pas de photographie, pas de relevé d’empreinte, pas de résultat de test ADN).

Voici la communication officielle de l’association Le Klan du Loup :

– sans aucune information concrète et précise sur l’animal abattu, il est impossible de se prononcer avec certitude sur sa race et son origine

– le fait qu’il s’agisse de Canis lupus italicus (loup « français ») est peu probable mais pas impossible. En effet, les tirs à tuer massifs ont comme principal effet d’éclater les meutes sur le territoire nationale

– l’animal peut être un loup (Canis lupus lupus) autre que « français ». Il serait donc issu du trafic de loups en France (trafic important et connu des autorités françaises. Mais celles-ci préfèrent la chasse au loup, beaucoup plus racoleuse en voix pour les élections…).

– l’animal pourrait être un hybride (croisement chien avec loup). Là encore, les autorités françaises savent que certains éleveurs peu scrupuleux n’hésitent pas à « retremper » leurs chiens avec des loups. Illégale, inutile et idiot !

– l’animal peut être un chien typé lupoïde comme le Chien-Loup Tchèque (CLT) ou Chien-Loup de Saarloos (CLS), 2 races de chien reconnues par la Fédération Cynologique Internationale, voir un chien « nordique » (Husky, Malamute, etc…)

Dès les premières secondes, la préfecture et l’ONCFS ont entretenu un black-out digne d’une « affaire d’état ».

A la date de publication de cet article (03/11/15), le procureur de Périgueux communique sur le fait qu’il s’agisse très probablement d’un « loup ». Il n’y a toujours pas de résultat des tests ADN.

Pour notre association, nous demandons à la préfecture de communiquer les photographies de l’animal, de laisser les médias faire leur travail d’enquête et d’information, digne d’un pays démocratique.

Ce soir (03/11/15), et jusqu’à preuve du contraire, l’animal abattu à Saint-Léon-sur-L’Isle n’est pas formellement identifié.

L’ASPAS, une association amie et spécialisée dans l’action juridique, a décidé de porter plainte pour « destruction d’espèce protégée » et « braconnage ». Le Klan du Loup va sans doute en faire de même.

association Le Klan du Loup

oup-dordogne-ce-que-on-sait

Photographie d’illustration. Crédit JC Capdeville

Vous aimerez peut-être.

4 Commentaires.

  • Jacques 4 novembre 2015 at 7 h 10 min

    Bon à savoir: Plusieurs laboratoires de recherche contribuent à la production d’une estimation du nombre de loups. Interviennent d’abord des généticiens du Laboratoire d’écologie alpine de Grenoble (Leca), qui s’efforcent d’extraire et d’analyser les traces d’Adn contenues dans les échantillons qui leur sont livrés. Des biomathématiciens du Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive (Cefe) de Montpellier prennent ensuite le relais et, enfin, des spécialistes de la biologie des populations qui élaborent des scénarios d’évolution de la population et cherchent à évaluer les effets de diverses stratégies de gestion de la population sur son risque d’extinction.
    accès aux thèses: http://www.cefe.cnrs.fr/fr/component/search/?searchword=loup&searchphrase=all&Itemid=27

  • Loup en Dordogne : la piste Canis lupus lupus semble se confirmerLe Klan du Loup 22 mai 2017 at 12 h 48 min

    […] un article du 3 novembre 2015, notre association évoquait les différentes pistes pour le […]

  • Laisser une réponse.