Le Blog, Loup textes, Non à la chasse !

Loup en Dordogne : la piste Canis lupus lupus semble se confirmer

8 novembre 2015

Dans un article du 3 novembre 2015, notre association évoquait les différentes pistes pour le « loup » de Dordogne, tout en précisant que nous n’avions aucun élément en mains.

Le 4 novembre 2015, le journal la Charente Libre publiait pour la première fois une photographie de l’animal. Aux vues de celles-ci, nous pouvons dire que l’animal ressemble d’avantage à Canis lupus lupus (loup gris d’Europe) qu’à Canis lupus familiaris (chien).

Toutefois, vu la qualité et l’angle de la photographie, il est difficile de se prononcer avec certitude sur la sous-espèce de loup, ni même sur la possibilité d’un hybride. Seul l’ADN peut parler avec certitude, tout en sachant que 2 ou 3 laboratoires ont les compétences pour l’exploiter.

La photographie vient aussi contredire la thèse du chasseur qui aurait « abrégé les souffrance de l’animal » qui « était en très mauvais état », « couvert de gale », etc…

Le canidé a effectivement la patte avant gauche abîmée (sans doute rongée pour se défaire du piège à collier), mais rien de plus en apparence.

De part ces différents éléments, Le Klan du Loup va déposer plainte près du procureur de la République de Périgueux pour « destruction d’espèce protégée ».

Nous attendons maintenant avec impatience de savoir précisément à quel canidé nous avons à faire.

association Le Klan du Loup

loup-dordogne-piste-canis-lupus-lupus-semble-confirmer

Vous aimerez peut-être.

4 Commentaires.

  • Joce. 8 novembre 2015 at 20 h 17 min

    Je pense qu’ il s’ agit d’ un chien loup Sarloos ( ? )mais de toutes les façons cette barbarie est atroce !!!

  • Jacques 9 novembre 2015 at 5 h 50 min

    L’ excuse qu’un loup blessé peut-être dangereux était certainement bien venue pour le tuer par le voisin chasseur. Je pense qu’il s’agit d’un animal ( chien, hybride, loup ) conditionné par la nourriture qui comptait finir les gamelles des chiens ou chats du fermier. En principe un loup blessé est approvisionné par sa meute.

  • ABDERREZZACK 9 novembre 2015 at 10 h 34 min

    pour certains faire une action en faveur de la nature ,c’est surtout l’eliminer ,car sa gene ,mes moutons ne sonr pas en securite ,nous ne pouvons tolerer que la nature soit maitre chez elle ils faut couper tout les arbres et tuer tout les ( animaux ) qui y vivent. (voila la vision de certains, (moi perso sa me fait peur).

  • Laisser une réponse.