Le Blog, Non classé

Le loup ? Innocent, encore une fois…

7 janvier 2016

Vache dévorée à Rolbing : ce n’était pas un loup

Le 3 décembre dernier [2015], Roger Fabing, exploitant laitier installé à Nousseviller-lès-Bitche, a découvert une de ses vaches dévorée dans un champ à Ohrenthal, une annexe de Rolbing, à l’extrême nord du Pays de Bitche (voir notre édition du 4 décembre). Pour l’agriculteur, qui s’occupe d’environ 80 vaches, génisses et veaux, le coupable est tout désigné : le loup. « La vache a été attaquée au cou, sa colonne vertébrale est dévorée, les vertèbres rognées. »

Aussitôt, vétérinaire et agent de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, le seul organisme à dire s’il s’agit d’une attaque de loup ou pas, étaient sur le terrain. Car les attaques de loup ont des caractéristiques propres. Les deux spécialistes ont mené des constatations sur la bête, âgée de 4 ans, effectué des prélèvements et relevé des traces d’ADN.

Et l’ADN a parlé : la vache n’a pas été égorgée par un loup, mais sans doute pas un canidé.

Dans un champ sur les hauteurs d’Ohrenthal, le vétérinaire et l’agent de l’ONCFS ont aussi découvert un mouton égorgé, le cou dévoré. « Il s’agirait d’attaques de grands corbeaux, qui survolent actuellement le Pays de Bitche », indiquait alors le maire. Il n’en est rien en réalité. L’oiseau est un charognard. Il est incapable de tuer un mouton. « Les attaques existent, par exemple dans les décharges, mais elles sont rarissimes », confie un environnementaliste.

Le Républicain Lorrain


 

Evidemment, dès le départ, les haineux de la biodiversité avaient crié « au loup », sans rien savoir, comme ils le font à chaque fois.

 

Une fois de plus, comme dans 99,91% des cas, le Loup n’y était pour rien.

Mais, une fois n’est pas coutume, le labo et l’ONCFS ont communiqué et un journal (Le Républicain Lorrain) s’en est fait l’écho.

Que Le Dauphiné Libéré, la Provence et le groupe Nice Matin prennent exemple sur ce qu’est l’Information !

 

association Le Klan du Loup

loup-innocent-encore-une-fois

Dessin sous copyright © Merci à Pascal Melan pour son autorisation de publication

Vous aimerez peut-être.

10 Commentaires.

  • charles 8 janvier 2016 at 8 h 12 min

    encore une fois le loup n’y était pour rien, encore une fausse excuse pour tuer. toujours aussi déconcertant et révoltant
    mauvaise année à toi ségofoldongo

  • Jacques 9 janvier 2016 at 6 h 33 min

    Les braconniers de loup créent des places de charogne pour attirer les corbeaux ( aussi appelés Wolf-Bird ) qui à leur tour fond appel ( par des cris ) aux loups pour ouvrir la carcasse qui la rend plus accessible. Loup et corbeau sont très liés. Pourquoi le canidé ne commencerait pas son travail par le cou?! Pas mal de sangliers tirés finissent aussi en charogne dans les terrains accidentés ( gorges etc. ) sans pouvoir y accéder; donc la nature s’occupe du reste!

  • bourgeois 19 janvier 2016 at 22 h 13 min

    je suis sûre que les chasseurs y sont pour beaucoup, ils tuent bien souvent sans savoir ce qu’ils ont tirés et après ils mettent ça sur le dos du loup c’est tellement plus simple,je n’ai jamais vu un chasseur ce livrer quand il a fait une connerie! les loups près des bergeries les bergers en sont ils aussi sûrs??????? ils dorment au moment où le carnage se fait, il doit être facile pour des chasseurs de faire les mêmes dégâts, et comme de bien entendu le lendemain, les bergers dénoncent le loup!!!!!!!!!!!!!!!!

  • roman 24 janvier 2016 at 20 h 44 min

    Bonjour c’est bien connu le loup se nourrit de plante et de fleur allor c’est sur que les bergers racontent des mensonges !! La plus par de vous défenseurs du loup êtes des citadins qui ne comprennent rien au loup et surtout à sa cohabitation avec les autres dans nos montagnes moi je vis à proximité de ces animaux et je vois l’évolution de sa réintroduction interdire la régulation de cet animal est la preuve de votre méconnaissance de la nature ou alors la preuve de votre souhait de disparition des autres espèces j’ai retrouvé des restes d’animaux en tout genre dévoré par les loups chamois chevreuils biches quand tous les éleveurs auront rendu l’éponge et que vous mangerez des animaux élevé en batterie dans les pays de l’est ce sera au tour de tous les autres animaux qui peuple nos montagnes chez moi les mouflons ont casiment déjà disparu puis ce sera les chamois les chevreuil les cervides puis les sangliers et tous le reste qui devront laisser leur place au loup et après à quoi vas il s’attaquer la non régulation du loup prouve bien que vous ne comprenez rien à la nature et dans ce cas là vous êtes des assassins des autres espèces au même titre que vous qualifié ce qui le régule cet animal que j’admire et je respecte n’est pas compatible sans régulation avec le reste des animaux si nos anciens se sont battus on brûlé des montagnes pour le faire disparaître ce n’est certainement pas pour rien ça m’énerve vraiment que des personnes qui sont à milliers de km et qui ne sont rt ne seront jamais confronté au problème disent soi disant ce qu’il faut faire occupé des problèmes qu’il y a autour de chez vous avant de nous dire comment géré les nôtres vous qui conaissait si bien cet animal vous savez comme moi à la vitesse ou il peut se reproduire imaginez si on fait rien dans 15 an c’est vous qui viendrez les nourire alors je vous demande svp de réfléchir un peu avant de parlé de chose que vous ne comprenez pas merci

  • Jacques 25 janvier 2016 at 4 h 47 min

    Suite aux graves dégâts , de nombreux habitants dans les Alpes Maritimes accusent les chasseurs de ne pas tuer assez de sangliers. Leur réponse: Ce n’est pas de notre faute si l’homme est venu s’installer sur les terres des sangliers. Ils veulent que la chasse reste un sport pour eux, un plaisir d’être entre copains. Nous ne pouvons pas être sur tous les fronts disent ils . Bizarre; bizarre; pour le loup ils ne disent pas la même chose et la température de la fièvre de chasse monte pour celui ci !!! Il doit y avoir un côté exotique ou un côté un peu plus viril quand ils tuent un loup!!!

  • roman 27 janvier 2016 at 21 h 51 min

    Bonjour avant tout évitons les amalgames s’il vous plaît vous savez comme moi que dans tous les domaines les avis et façon de faire peuvent être complaitement différente il y a des c..s partout et je trouve dommage de se basé sur les idées des personnes qui n’ont pas les idées les plus brillante et la lumière à tous les étages. Je suis chasseur de famille de chasseur et la façon dont cela m’a était inculqué ne manpeche pas de me regarder dans une glasse le respect des animaux est pour moi la base de ma passion j’admire tout aussi bien le loup cet animal autonome et majestueux mérite de vivre comme les autres à condition qu’il fasse l’objet d’une régulation en fonction des critères de celle ci le nombre de loup ne peux pas être pris à la légère comme vous le dites pour les sangliers les dégâts occasionnée par les animaux peuvent être nuisible à tous les niveaux je ne souhaite pas du tout liradication du loup de toute façon de nos jours cela est purement impossible mais vraiement je pense qu’une régulation bien encadré et réfléchi est franchement indispensable c’est ce qui ce passe dans beaucoup de pays et tout le monde i trouve son conte les animaux en premier et ce qui conte le plus à mes yeux. Je pense que le problème majeur est cette fameuse convention qui de nos jour na plus lieu d’être on parle beaucoup de l’Italie ou soi disant tout se passe bien je vis dans les Hautes-Alpes et je peux vous assurez que de l’autre côté de la montagne tout près de nous les voisins n’hésite pas à tué et braconne plutôt que prélevé si nécessaire c’est l’Italie quoi !! Du coup il ni a aucun moyen de savoir précisément ce qu’il se passe je ne crois pas que ce soit mieux. Une solution doit être trouvé pour que l’on puisse vivre tous ensemble dans les meilleurs conditions ce qui n’est plus le cas. Plus que des histoires les faits sont la comme il ni à pas si longtemps mon ami et son troupeaux ainsi que 4 chien encerclé par 6 loup sur la montagne de ceuze en plein jour ou ce fameux matin ou un voisin a retrouvé ses deux chien dont un dévoré dans leur parc j’ai les photos de tous ce que j’annonce je comprends julien qui élève ses brebis avec amour et qui en perd 34 d’un coup je comprend…..,…. Des histoires comme ça malheureusement chez moi il y en a beaucoup c’est personnes attendent que les choses bouge aussi et je suis sur qu’une régulation nécessaire conviendrait à tous le le monde comme Sophie et Luc fervant défenseur du loup qui ne veulent pas voire cet animal disparaître mais plutôt encadré ce qui éviterait des bêtises qui ne servirait à rien désorganisé des meutes en prélèvement n’importe comment n’est pas une solution on le voit chez tous les animaux chez les sangliers si on tue une caille qui a des petits cela feront beaucoup plus de dégâts. Pour finir il faut savoir que les plans de chasse sont calculé en fonction de bien plus de critère qu’on ne le pense ce qui permet de dire que pour une population de cervides par exemple il y a un nombre de bête à prélevé bien sur mais permis ses bête il y a plusieurs catégories indéterminée mâle ou femelle adulte puis faon chez nous il y a même 2 catégorie cm1 cm2 pour les cerfs en fonction de leur corps bref tout ça pour dire que tout est calculé la reproduction et le développement de l’espèce est très important il ne faut pas faire n’importe quoi trouvons une solution tous ensemble en mettant si besoin un peu d’eau dans notre vin et évitons de se tirer dans les pattes svp

  • michele 9 février 2016 at 15 h 01 min

    qui n’aime pas les animaux ne peux pas aimer les humains

  • Jacques 13 février 2016 at 9 h 14 min

    Vosges:
    On dirait qu’il y un cadavre de mouton devant le loup pris en photo par un appareil détecteur photographique. Après l ‘agrainage du gibier maintenant on appâte le loup?
    http://www.vosgesmatin.fr/environnement/2016/02/13/vosges-apres-une-nouvelle-attaque-du-loup-l-eleveur-excede-est-pret-a-se-faire-justice-lui-meme

    • Le Klan du Loup 13 février 2016 at 10 h 18 min

      Bonjour Jacques,

      Le fait « d’appâter » le loup n’est, malheureusement, pas une nouveauté chez certains éleveurs…

      Salutations lupines.

      association Le Klan du Loup
      http://www.loup.eu

  • roman 17 février 2016 at 23 h 32 min

    Bonsoir je ne sais pas d’où vous tirez vos info mais elle me paraissent aberrantes je doute fort qu’elle soient vraie franchement on en revient toujours au même c’est ce que vous avez entendu depuis votre bureau ou votre canapé très loin des loups que vous aimez tant de leur environnement et de leur problème je connais beaucoup d’éleveurs et je suis sur quil ni à jamais eu de ca chez nous et c’est ça partout mais vous savez comme moi qu’il s’agit (si cela est vraie) d’acte isolé de personnes sûrement déséquilibrés et je crois qu’avec ce qu’il se passe malheureusement en ce moment dans notre pauvre monde que ce soit au niveau religieux ou autre devrait vous rappelez qu’il faut faire attention aux amalgames !!?

  • Laisser une réponse.