Le Blog, Loup textes

Un loup repéré dans le parc des Cévennes

27 janvier 2009

Un loup a vraisemblablement été repéré en Lozère dans le parc national des Cévennes, ce qui confirmerait le retour de l’animal dans le département où il avait disparu après guerre, a-t-on appris de sources concordantes.

Des traces de loup ont été repérées jeudi sur la commune des Bondons et un agent du parc des Cévennes affirme qu’il a pu observer visuellement l’animal.

Des agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage et du parc national ont suivi les traces dans la neige et réalisé des prélèvements transférés pour analyse à Lyon, a précisé la préfecture du département. Les résultats définitifs des analyses ADN seront connus dans trois semaines.

Le cadavre d’un veau a en outre été découvert à proximité mais il y a trop de traces d’animaux différents pour confirmer que le loup l’a tué.

Des traces de deux loups, une femelle âgée et un jeune mâle,avaient déjà été confirmées en février 2007 sur la commune de Saint-Laurent-de-Muret en Lozère.

La préfecture cherche à savoir si le nouvel animal repéré est l’un d’eux. Si tel est le cas, l’Etat pourrait confirmer que le département de la Lozère est désormais habité par le loup après qu’il a été observé deux hivers consécutifs.

loup-parc-cevennes

EnregistrerEnregistrer

Vous aimerez peut-être.

4 Commentaires.

  • Pierre 31 janvier 2009 at 10 h 46 min

    Voilà une bonne nouvelle, j’espère qu’il ne fera pas que passer dans mes « Chambarands ».

  • blandine 31 janvier 2009 at 13 h 31 min

    la présence du loup en lozère se confirme jours après jours. sa présence a été aussi remarqué vers le mont lozère et sur l’aubrac , le plus souvent se sont des couples. par contre sa présence dans les cevennes sera peut être plus problématique que sur le reste de la Lozère, à cause du nombre plus important d’élevages ovins (un loup s’attaquera plus facilement à un mouton qu’à une vache (surtout si c une aubrac, elles sont tétu quand même^^)en tout cas ton site est très interressant. il faut souhaiter que les lozèrien voudront bien apprendre à vivre avec ce grand prédateur (j’en connais pas mal et ils sont tétu^^)

  • Martin 1 février 2009 at 8 h 07 min

    Nous souhaitons attirer votre attention sur la nature associative, bénévole, de solidarité, du site que nous vous communiquons. Merci d’avance pour votre compréhension.
    L’association écologiste Anciela lance un Réseau numérique pour aider les associations écologistes francophones dans leurs tâches de communication auprès des citoyens et des autres membres de la société civile : le Réseau Francophone pour les Associations Ecologistes. Il est entièrement gratuit et non contraignant pour les associations.
    Cet outil numérique permet aux associations d’être répertoriées dans un annuaire détaillé, d’écrire des articles et de publier leurs événements. Les associations écologistes pourront ainsi communiquer leurs événement, dénoncer les dangers qu’elles étudient au quotidien, proposer des solutions aux problèmes environnementaux, sensibiliser les citoyens à leurs thématiques…
    Il permet aussi de faciliter la recherche de bénévoles, de stagiaires ou de permanents ainsi que de publier les besoins en homme ou en finance des associations pour chacune de leurs différentes actions.
    Nous vous invitons à découvrir le site du REFAE : http://www.refae.org
     
    Salutations écologistes,
     
    Martin Durigneux, président d’Anciela

  • Fabulatio 4 février 2009 at 18 h 48 min

    Mais d’où vient ce loup ? L’article ci-après propose quelques éléments de réponse : http://www.geekmaispastrop.com/2009/02/en-lozere-un-loup-venu-de-nulle-part

  • Laisser une réponse.