Le Blog, Loup textes

Affaire des trois louveteaux massacrés à Cipières : le Klan du Loup porte plainte

3 septembre 2017

Dans le cadre de l’affaire des trois louveteaux massacrés à Cipières, l’association Le Klan du Loup a porté plainte vendredi 1er septembre 2017 pour « destruction d’espèce protégée et braconnage ».

En effet, pour nous comme pour de très nombreuses personnes étant partie prenante dans le dossier Loup, ces exécutions ne rentrent pas dans le cadre de tirs de défense/tirs de défense renforcée.

De plus, comme le Klan du Loup l’avait déjà écrit dans un précédent article, des informations laissent à penser que les louveteaux ont été pris dans leur tanière puis froidement assassinés.

Enfin, la communication officielle de l’ONCFS (extrêmement rare) est totalement farfelue : nous aimerions savoir comment un seul tireur, de nuit, avec 4 cartouches, peut abattre 3 louveteaux ?!
A noter que le responsable Loup de la DREAL a refusé de répondre à nos questions, nous renvoyant vers l’ONCFS … qui renvoie systématiquement vers la DREAL.
Ces services de l’Etat, censés agir sous le contrôle de la République, donc du Peuple français, refusent de communiquer ou de rendre compte de leurs activités. Ils se comportent comme un état dans l’Etat, en dehors de tout cadre démocratique !

Le Klan du Loup vous invite à en faire de même. Pour celles et ceux qui ne sont pas résidant.e.s en France, vous pouvez vous inspirer de la saisie du procureur de Grasse (tribunal compétent) par la CVN (lire ici).

Nous n’arriverons à faire bouger le Parquet que si celui-ci reçoit un nombre conséquent de plainte ou de saisie.

Ne soyez pas des spectateurs passifs de la disparition du Loup, mais devenez des Eco-Citoyen.ne.s engagé.e.s au service de Canis lupus italicus et du Vivant !

association Le Klan du Loup

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.