Le Blog, Loup textes

La mort frappe de nouveau le Loup

11 octobre 2014

Dans le cadre d’un tir de défense, un loup a été abattu dans les Alpes-de-Haute-Provence par un éleveur.

Un loup a été abattu à Larche par un éleveur, en défense de son troupeau d’ovins.

L’objectif du tir de défense est d’empêcher l’attaque immédiate du troupeau par le loup. Ce tir a été réalisé par un éleveur détenteur d’un permis de chasser validé et d’un arrêté préfectoral l’autorisant à effectuer des tirs de défense en vue de la protection de son troupeau contre la prédation du loup.

L’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) a recueilli la dépouille de l’animal, elle sera acheminée au laboratoire d’analyse de Gap pour autopsie.

Digne-les-Bains, le 10 octobre 2014

Plan loup : rappel des dispositions

Le 7 octobre 2014, un loup a été abattu par un éleveur en défense de son troupeau d’ovins. À cette occasion, le préfet des Alpes-de-Haute-Provence rappelle les dis- positions du plan d’action national loup 2013-2017.

Ce plan a pour objectif de concilier le respect du statut de protection de l’espèce, dans le cadre général des engagements pris par la France en matière de biodiversité, avec la nécessité de protéger les élevages.

Il repose sur deux grands principes : la gestion différenciée et la graduation de la réponse. La mise en œuvre du plan est territorialisée afin de tenir compte du contexte local : types d’élevages, caractéristiques du pastoralisme et pression de prédation exercée par le loup. Les actions à entreprendre doivent être graduées, pour prendre en compte la pression de prédation et le maintien de la capacité de développement de l’espèce loup.

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, le plan prévoit que des tirs de défense ou de défense renforcée peuvent intervenir sur demande des éleveurs, sous condition préalable de protection des troupeaux. Lorsque le nombre d’attaques ou de vic- times est important ou récurrent, le plan permet de recourir si nécessaire à des tirs de prélèvement ordonnés par arrêté préfectoral, sous le contrôle technique de l’ONCFS.

Compte tenu de la progression de l’espèce et de l’importance des dommages, la Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie et le Ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt ont décidé cet été de renforcer les possibilités de défense des troupeaux contre la prédation.

Aussi, un premier arrêté ministériel définit un plafond de 24 loups pouvant être détruits en 2014-2015 en ouvrant la possibilité de porter ce chiffre à 36 si ce seuil est atteint en cours d’année. Un deuxième arrêté définit les départements dans les- quels des opérations de prélèvement peuvent être autorisées par les préfets. Un troisième arrêté prévoit, à titre d’expérimentation, le recours possible aux tirs de prélèvement à l’occasion de battues au grand gibier, de chasse à l’approche ou à l’affût d’espèces de grand gibier, sous conditions et dans des secteurs délimités par arrêté préfectoral.

Dans le département, le préfet a pris à ce jour 128 arrêtés de tirs de défense, 9 arrêtés de tirs de défense renforcée et 4 arrêtés de tirs de prélèvement dont 3 selon les modalités expérimentales permettant chacun le prélèvement de 2 loups, soit un total de 7 loups pour le département.

Digne-les-Bains, 10 octobre 2014

En moins d’une semaine, 2 loups ont été froidement abattu dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Comme si elle était gênée par ce massacre, la préfecture rappelle qu’elle ne fait qu’exécuter – certes avec beaucoup de zèle – le Plan Loup 2013-2017.
Pour rappel, ce Plan a été validé par des associations comme le WWF France, FERUS et la FNE.

Pour nous, association Le Klan du Loup, la riposte pour faire cesser cette extermination, devrait s’articuler de la façon suivante :

  • FERUS, le WWF France et la FNE doivent immédiatement dénoncer TOUS les tirs à tuer, y compris les tirs « de défense ». La FNE et le WWF France n’ont dit ou écrit un seul un seul mot sur le massacre du Loup en France !
  • la FNE, le WWF France, et dans une moindre mesure FERUS, doivent peser de tout leur poids (et il est grand) pour intervenir auprès de la ministre Ségolène Royal. Ce n’est pas le tout de bénéficier des largesses du ministère de l’écologie ; maintenant ces associations doivent montrer que la défense de la biodiversité en France est aussi une de leurs préoccupations.
  • l’action en justice doit se poursuivre et s’amplifier. Dans ce domaine, l’ASPAS fait un travail remarquable. L’association Le Klan du Loup lui propose, pour la énième fois, de la rejoindre. Le combat judiciaire doit aussi se porter au niveau européen. Cap Loup a, dans ce domaine, un rôle à jouer.
  • des Femmes et de homme politiques doivent s’emparer du dossier « Défense et protection du Loup ». Pour le moment, seuls les démagogues et les politicards anti loups prennent la parole.
    Il manque en France un vrai parti politique de défense du Vivant. Nous invitons ici publiquement le Président de la CVN a franchir le cap.
    En effet, il y a bien longtemps que le parti se disant « écolo » a abandonné la lutte pour une Ecologie Radicale. Le biocentrisme peut être une solution.
  • l’action directe doit continuer à se mettre en place. Toutes les structures anti-loup doivent être considérées comme éco-terroristes. Et face aux éco-terroristes, il faut des éco-combattant.e.s ! Partout où des opérations contre le Loup et la biodiversité sont organisées et mises en place, le harcèlement citoyen doit être la riposte adéquate.
  • la formation citoyenne doit se poursuivre et se développer. Nous devons continuer à mieux faire connaître le Loup en France. Près de 80% de Français.e.s sont favorables au retour de Canis lupus italicus.

Le principal but de l’association Le Klan du Loup est de participer à la (ré)information des Citoyen.ne.s. En effet, le Loup fait partie de notre plus longue mémoire.
Ce n’est pas pour rien que les puissants lobbies anti Nature (agro industrie, syndicats agricoles, etc…) mettent d’énormes moyens pour salir l’image du Loup. Ils sont aidés dans leur sombre tâche par des médias dont la rigueur journalistique est proche de zéro et dont la seule ambition est le « buzz ».

Ces différents points d’attaque peuvent être mis en action indépendamment les uns des autres.

En fonctions de leurs organisations, de leurs moyens, de leurs histoires, les associations de la Protection Animale ont toutes un rôle à jouer, à partir du moment où cela se fait sur une base saine : 0 tir à tuer !

Pour l’association Le Klan du Loup, et cela dès notre création, nous avons toujours eu comme principe intangible : 100% Loup, 0 tir à tuer !
Qui est prêt à nous rejoindre ?

association Le Klan du Loup

mort-frappe-nouveau-loup

Dessin sous copyright © Merci à Pascal Melan pour son autorisation de publication

Vous aimerez peut-être.

6 Commentaires.

  • sovet 11 octobre 2014 at 11 h 02 min

    SAUVONS LES LOUPS!!!!

  • chardonnet 11 octobre 2014 at 11 h 16 min

    très bien dit!!! nous boycottons dici radio qui prend un malin plaisir a diffuser des images gores de cadavre de loup!!!le problème des hautes alpes viens aussi de tous ces politicards qui dans ce département rural ne pensent qu à leurs prochaines élections.cette radio amplifie la chose et prend partie contre le loup.Nos moyens sont petits mais nous faisons avec.

  • bricout 11 octobre 2014 at 12 h 18 min

    le français a toujours été un con qui ne pense qu’à ses intérêts avant tout autre chose , et cela avec la ferme intention de détruire s’il le faut pour y aboutir , ça va étre dur de le changer .

  • GILLES 14 octobre 2014 at 12 h 18 min

    le gros con de chasseur a du avoir l’orgasme de sa vie – quand va t on autoriser des tirs de prélèvements sur quelques connards bien nuisibles !!!!!j ai envie de pleurer tellement les humains me débectent

    • chris 16 octobre 2014 at 10 h 10 min

      après l’ours, le loup a quant le prélèvement de cette sorte de prédateurs nuisibles ?

  • calou le loup 24 octobre 2014 at 10 h 43 min

    tir de défense !!!! invérifiable !!! c est tellement facile de tenir ce discourt ,je ne décolère pas ,que cette SR rentre chez elle est c occupe de ses F !! est je reste poli !!! La seule chose pour la quelle nos politiques sont doué(es) c est de tout détruire !!!

  • Laisser une réponse.