Le Blog, Loup textes

Un nouveau meurtre de louve

19 septembre 2012

Dans le cadre d’un tir de défense autorisé, une louve a été touchée, lundi 17 septembre à 8h15.

L’animal, qui tentait de s’en prendre à un troupeau, a été tué. Un tir de défense autorisé par la préfecture de Haute-Savoie. Le loup est une espèce protégée et les tirs contre ces carnivores sont très rigoureusement réglementés.

2012 est l’année où le nombre d’attaques de loups est le plus important, depuis le retour de la bête en Haute-Savoie en 2004. A ce jour, 78 constats de dommages sur des troupeaux domestiques ayant fait 187 victimes ont été recensés. Les attaques se situent pour la plupart sur le massif Bornes-Aravis-Tournette.

L’abattage comme dernier recours

Le dispositif d’intervention sur la population de loups, espèce protégée, est gradué et comporte des étapes successives : protection des troupeaux, effarouchement, tir de défense dans les secteurs soumis à des dommages importants, tir de prélèvement.

Conformément à l’arrêté ministériel du 9 mai 2011, depuis le début de l’été, le préfet de la Haute-Savoie a délivré des autorisations de tirs de défense à 12 éleveurs. Des éleveurs qui remplissent certaines conditions : mises en oeuvre effective de moyens de protections, tir d’effarouchement.

A la suite de ce dernier tir de défense, l’opération de tir de prélèvement, sous contrôle de l’Office National de la Chasse, est interrompue.

Source : France 3


Une nouvelle fois Canis lupus italicus ne dit pas merci à Ferus et la FNE qui, en collaborant au « Plan Loup », ont cautionné les tirs de défense qui sont des tirs à tuer.

Pour l’association Le Klan du Loup, c’est 100% Loup, 0% de tir à tuer !

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.