Le Blog, Loup textes

« L’ONF » suisse est favorable au loup

29 juillet 2012

La Société forestière suisse est favorable à la présence du lynx et du loup en Suisse.

Elle considère que ces prédateurs apportent « une contribution souhaitable pour la régulation des populations de chevreuils, de cerfs et de chamois ». Afin de favoriser le rajeunissement des forêts, il faut en effet limiter le nombre des animaux qui se nourrissent de bourgeons et de jeunes pousses.

« Le lynx et le loup contribuent à réduire les populations élevées de gibier et empêchent les grosses concentrations », a rappelé jeudi l’association faîtière des ingénieurs forestiers suisses. Le Lynx chasse en première ligne le chevreuil et le chamois alors que le loup se nourrit également de cerf.

Pour les forestiers, les expériences menées avec ces prédateurs se soldent par un bilan positif pour le renouvellement des forêts.

Source : AP

onf-suisse-favorable-au-loup

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.