Le Blog, Non classé

Pensée du Loup pour la FARce…

19 mai 2014

Un groupe de Loup, c’est une meute.

Un groupe d’humain, c’est souvent une bande de con…

Vous aimerez peut-être.

1 commentaire.

  • haskan 28 mai 2014 at 20 h 15 min

    élevage extensif d’ovins sur des terres (piémont pyrénéen par ex.) relativement proches des quelques sites sauvages et donc du loup –>  besoin de mise en place rapide de moyens efficaces
    pour le repousser/effaroucher… (clôture électrique/colliers et tirs effaroucheurs/emplois de surveillants…); sans méconnaître la complexité de mise en place, les dommages collatéraux des
    patous (randonneurs mordus) et des chasseurs…

    les éleveurs (dont ma soeur) disent que leur élevage empêche les incendies mais que laisser le loup progresser alors qu’ils ont leur élevage proche (ce qui coûte très très cher en
    dégats/protection) est un luxe de riches écolos inconscients de les laisser progresser en nombre, alors que des générations ont oeuvré à s’en débarrasser (comme l’ours) et qu’on ne peut revenir
    au temps des bergers qui gardent non-stop (enfants bouzeux qui n’allaient pas à l’école…)

  • Laisser une réponse.