Le Blog, Loup textes

La belle histoire des trois petits loups d’Orlu

25 juin 2007

petits-loups-louveteaux-orlu

 

TROIS LOUVETEAUX EUROPÉENS SONT NÉS IL Y A PEU DANS LE PARC ANIMALIER D’ORLU

« C‘est elle ! c’est la chef ! ». Les enfants ne s’y trompent pas. Ils reconnaissent la femelle dominante. Elle est la première à attraper un cou de canard au vol lors du nourrissage, à la Maison des loups, le parc animalier d’Orlu. Depuis deux ans, elle domine le clan des loups européens avec un mâle à sa mesure. Ce couple s’est imposé par la force, la ruse et l’intelligence pour maintenir la survie de l’espèce. Et ils ont assumé leur position. Le 25 avril dernier, cette femelle dite alpha a donné naissance à trois « petits sauvages », comme les appelle René Cazorla, un des administrateurs du parc.

Depuis maintenant un mois et demi, le rituel du nourrissage est un peu spécial. Et celui de mardi n’a pas dérogé à la règle. Marc Berthalan, le gérant, nourrit les loups qui à leur tour vont régurgiter la viande dans la gueule des petits derniers. Ils jaillissent subitement de leur tanière pour aller chatouiller le museau de leurs pairs. Traduction : « On a faim ! ». L’appel est entendu. Un loup crapahute entre les rochers pour aller donner la « becquée » aux protégés qui l’assaillent rapidement. Ils jouent ensemble avant d’être emmenés vers un endroit plus tranquille pour être nourris à l’abri des regards indiscrets. Ça y est, le repas quotidien est déjà terminé.

Ces louveteaux sont choyés dans cette « nurserie » grandeur nature. Même après onze ans de service à la Maison des loups, Marc Berthalan reste émerveillé devant l’organisation de ces animaux. « La mère n’allaite qu’un mois. Au delà, c’est la meute entière qui s’occupe de l’éducation, de la défense et de la nourriture des petits ». Ce gardien de loups est sidéré par le comportement grégaire de la meute et sa capacité à s’auto-préserver en période de naissance. La portée de la louve dominante varie entre trois et cinq louveteaux qui naissent, après 64 jours de gestation, dans la tanière creusée par les animaux. Le parc n’intervient pas dans le processus. Il laisse donc la nature suivre son cours pour découvrir environ une fois par an, au printemps, les nouveaux nés qui pointent leurs oreilles pointues hors de leur trou. Premiers moments de vie dans ce parc animalier.

DÉMYSTIFIER

Les jeunes visiteurs du parc tentent d’apercevoir les trois boules de poils dont le pelage se confond naturellement avec les couleurs alentours. On est à des kilomètres du grand méchant loup. Marc s’en réjouit. Il veut démystifier l’histoire de cet animal souvent perçu négativement. Et pour ce faire, rien de mieux que la période des naissances. La simple vision d’un louveteau parvient à faire oublier les histoires terrifiantes. Les contes où le loup mange les enfants. Parce que ces trois petits loups-là, c’est nous qui aimerions bien les croquer !

Vous aimerez peut-être.

8 Commentaires.

  • Michka :0010: 25 juin 2007 at 14 h 40 min

    la cause du loup (ou d’autres anomaux) est une noble cause à laquelle j’adhère à 100%!merci de ton passage sur mon livre d’or :0014:

  • DOM. 26 juin 2007 at 6 h 50 min

    heureusement qu’il y a des parcs animalier our que des loups puissent vivrent et se reproduire en paix, et demonter le vrai visage des loups qui sont bien loin de l’image que l’on en fait .

  • Thalie 26 juin 2007 at 10 h 55 min

    c’est bien vrai, il faut demistifier le loup, c’est une créature noble et je suis ravie de voir qu’ils a des personne qui ont assez d’amour en elles pour les préserver longue vie a ses petite boule de poils qui vienne embellir se monde …. pour ma part je refuse de lire a mes enfant ses contes ou l’on denigre les loups en les faisant passer pour des monstres sanguinaire et sans pitiée…. bien a vous amitiée  

  • domi 26 juin 2007 at 13 h 18 min

    Je préfère ce genre d’article, bienvenue à ces petits loups amicalement votre.

  • Harmony 28 juin 2007 at 11 h 18 min

    ils sont trop mignons sur la photo !Comme dit Michka, heureusment que les loups puissent vivre et se reproduire en paix dans les parcs animaliers.J’aimerais tellement que les gens oublient l’image du méchant loup…Bonne journée à toute l’équipe du klan du loup

  • marie 30 juin 2007 at 11 h 13 min

    Quand je suis passée à Orlu, les loups européens se cachaient, j’ai regretté de ne pas les avoir vus. Tu sembles connaître ce parc animalier… Et maintenant des petits sont nés et ils sont superbes! Je compte bien y retourner, Font-Romeu n’est pas si loin d’Orlu!

  • Anonyme 14 juillet 2007 at 20 h 00 min

    Bonjour,ça me fais plaisir de voir qu’il y a encore des naissances dans le parc de la Maison des loups.J’y ai travaillé durant 1mois il y a de ça, deux ans deja et il y avait deux loupiotes dans la meute des europeens. Profitant de leur hurlement et de longue heures d’observation.Ca grandit vite ces ptites boules de poiles.lolJe pense tout de meme qu’il serai mieux de voir ces animaux legendaire en dehors d’un enclo.Gros bisous et bonne continuation.ps:c’es Marc Berthalon et non Berthalan.

  • Louve 21 juillet 2007 at 17 h 26 min

    Kel joli histoire VIVE LES LOUPS

  • Laisser une réponse.