Le Blog, Loup textes

Aux petits soins pour les petits loups

14 juin 2007

C’était branle-bas de combat, hier matin, au centre Alpha du loup à Saint-Martin-Vésubie où tout le personnel était mobilisé pour la visite médicale des quatre derniers nés.

Il s’agit de la première portée du jeune couple arrivé de Copenhague en février 2005. Skoell, mâle de quatre ans et Hecate, trois ans, qui disposent pour eux seul d’un enclos de deux hectares, se sont visiblement bien acclimatés à leurs nouvelles conditions de vie au Boréon.

Et rien d’anormal s’ils ont donné quelques signes de nervosité lorsque l’équipe de capteurs, couverts par du personnel sur la défensive, a pénétré dans leur enclos.

Mais « papa et maman » se sont biens tenus à l’écart et la capture des louveteaux s’est faite en douceur.
Confiés aux bons soins du vétérinaire et de ses assistants, les bébés loups à peine âgés de cinq semaines ont ensuite été pesés, mesurés et observés sous toutes les coutures.
Puis on les a vaccinés et vermifugés avant de leur poser une puce d’identification électronique de la taille d’un grain de riz sous la peau du cou.
« On procède de la même manière que pour des chiots, explique Véronique Luddeni la vétérinaire, mais avec un vaccin contre la parvovirose hautement titré et des doses de vermifuge plus concentrées. »
Dans les bras de leurs soigneurs les bébés loups ont ensuite esquissé un dernier sourire pour la photo anthropométrique avant d’être raccompagnés vers leur tanière.
En tout et pour tout l’opération n’aura duré qu’une cinquantaine de minutes. Un record. Mais il faut dire que le centre Alpha commence à être rodé à cet exercice.
En 2005 cinq louveteaux y avaient déjà vu le jour et sept l’an dernier. Ils avaient eu droit aux mêmes attentions et tous sont aujourd’hui en parfaite santé.

Vous aimerez peut-être.

1 commentaire.

  • marie 20 juin 2007 at 14 h 02 min

    dommage que tu n’aies pas mis de photos! marie.

  • Laisser une réponse.