Le Blog, Loup textes

Plan Loup 2018-2023 : Hulot favorise l’industrie ovine au détriment du Vivant !

20 février 2018

Le Plan Loup 2018-2023 vient d’être publié (voir ci-dessous) et Hulot a choisi de collaborer avec l’industrie ovine, au détriment du Vivant.

Pour une fois, Nicolas le Petit ne nous a pas déçu : nous nous attendions au pire et le pire nous avons eu avec ce Plan Loup !

Le peu courageux (en tout cas avec les lobbies de l’agro-industrie…) ministre de la trahison transition écologique a pris quelques décisions emblématiques :

  • entre 10 et 12% de l’effectif de loup en France sera abattu tous les ans
  • l’effectif de loup est défini par l’ONCFS, de façon totalement opaque
  • pour l’année 2018, 40 loups vont être exécutés
  • développement la Brigade Loup en charge de l’extermination de Canis lupus italicus
  • augmentation du défraiement des Lieutenant de Louveterie
  • distribution massivement de permis de chasse aux industriels ovins
  • les constats de dommage seront réalisés par… les industriels ovins eux-mêmes
  • augmentation des indemnisations/subventions

Au final, ce Plan vise à augmenter la pression de l’industrie ovine sur la biodiversité et au détriment du Loup.

A noter que certaines associations Cap Loup, ce « ventre mou » de la protection du canidé en France, ont participé aux différentes réunions d’élaboration du PNA. Avec le « courage » qui les caractérise, elles ont plaidés « responsable mais pas coupable »…

A venir, le communiqué de presse du KDL.

association Le Klan du Loup

plan-loup-2018-2023
Plan Loup 2018-2023

Vous aimerez peut-être.

4 Commentaires.

  • Reply Jeanroll 6 mars 2018 at 8 h 30 min

    MERCI à vous tous, défendeurs des , je suis comme vous, et je souffre moins seul du mal que l on se permet de faire à ces nobles animaux dont le chien descend

    • Reply Klan du Loup 6 mars 2018 at 10 h 01 min

      Merci à vous pour votre soutien à la Cause du Loup !

      Si vous souhaitez nous rejoindre, une place est libre : la votre.

      association Le Klan du Loup

  • Reply Laurent 22 février 2018 at 12 h 29 min

    Et quand je me rappelle ses émissions dans le temps …. Aujourd’hui je lis ça et je vois sa photo là. …. sa gueule me fait gerber !!! Il a la gueule d’un sale traître, un collabo, un vendu !!!! Ça va Hulot ?? Ta petite conscience et tout ça ? Ca va bien wesh ?? Pas de problème de honte, d’amour propre, de sentiment de trahison, … ?? Non ça va ?? Ok cool ! Tant mieux !! Tu es une petite ***, je ne te respecte PLUS !!! *** !!!!

  • Reply Carine -Anita Rostoucher 21 février 2018 at 11 h 59 min

    Mais quelle Honte ! pour un ministre de la pseudo Ecologie tout l’inverse a la botte des lobbies de la viande , de la chasse etc… destructeurs de la Faune et de la Flore bravo la colo d ‘inconscients . FICHEZ LEUR LA PAIX ! AUX LOUPS et la convention sur la protection des Loups aux oubliettes ? Le 17 février 1989, le parlement Européen adopte une résolution sur sa protection. Le 8 décembre 1989, le comité permanent de la convention de Berne invite la France à assurer la protection juridique totale du Loup, notamment pour les individus pouvant immigrer de pays voisins. C’est l’objet de l’arrêté du 22 juillet 1993, publié au journal officiel le 11septembre 1993, veille de l’ouverture de la chasse.
    Si la protection par des textes juridiques est utile, cela n’est pas suffisant. Les mentalités doivent changées. La sauvegarde du Loup passe par sa réhabilitation au près de l’opinion publique. Le Loup doit être débarrassé des impressions négatives et infondées qu’il inspire par ignorance chez l’individu du genre humain. Animal formidable et magnifique, il a droit à sa place dans la biosphère, comme vous et moi. Apprenons à connaître et découvrir, ce voisin de toujours ! – , la destruction d’une espèce protégée dans un espace protégé est devenu le nouvel objectif du ministre de l’Écologie! Lâcheté, injustice, incompétence et irresponsabilité sont donc devenus les maîtres-mots de nos autorités », s’indigne-t-on.

  • Laisser une réponse.