Le Blog, Loup textes

La préfecture du Var, récidiviste anti loup, recadrée par la Justice !

22 décembre 2015

Chasse aux loups : le préfet du Var encore hors la Loi !

Pour la 4ème fois, le tribunal administratif de Toulon vient, à la demande de l’ASPAS (et 2 autres associations) de suspendre un arrêté du préfet du Var qui ordonnait, jusqu’en mai 2016, l’abattage de 3 loups sur 12 communes dans le secteur du plateau de Canjuers, dans le nord du Var.

Dans ce même secteur, la justice avait en effet déjà sanctionné les décisions similaires du préfet à trois reprises en décembre 2013, février 2015 et fin septembre 2015. Moins d’un mois après cette dernière décision de justice, le préfet adoptait un nouvel arrêté, tout aussi injustifié que les précédents.

En toute logique, le juge administratif relève aujourd’hui* les mêmes irrégularités : le risque de déstabilisation de l’espèce par le tir de 3 loups dans cette zone, compte tenu de l’incertitude totale affectant le nombre d’animaux réellement présents, et le non respect des conditions préalables à un tir de prélèvement requises par le protocole ministériel du 30 juin 2015 : survenance de dommages importants et récurrents malgré la mise en œuvre de mesures de protection des troupeaux et de tirs de défense préalables.

La justice réaffirme donc le « doute sérieux » qui affecte la légalité de cet arrêté préfectoral.

Cette décision confirme ce que nos associations constatent depuis des années à Canjuers où certains éleveurs irresponsables laissent toute l’année leurs troupeaux sans surveillance ni protection, à la merci des prédateurs. Une vidéo réalisée en novembre par l’ASPAS sur une des communes concernées par cet arrêté illustre l’insuffisance ou l’absence totale de mesures de protection efficaces.

* dans son ordonnance du 21 décembre 2015

ASPAS


 

Remercions l’ASPAS pour son combat, sur le terrain judiciaire, en faveur du Loup !

 

association Le Klan du Loup

prefecture-var-recidiviste-anti-loup

Blason du Var

Vous aimerez peut-être.

5 Commentaires.

  • anonyme 25 décembre 2015 at 7 h 40 min

    Je suis contre exterminatios des loups quand on les introduit dans un environnement il être capable de leurs données a manger sans pour autant que cest pauvres bêtes sois obligé de tué pour se nourrir , que humains es responsable de leurs morts

  • anonyme 6 janvier 2016 at 19 h 22 min

    et ben je savais pas tout ça moi qui adore les loup… j’espere qu il reviendrons en france sans aucun probleme domage qui les abate et puis quand il et on tuer ils en ont fait quoi ?

  • Yvette 8 janvier 2016 at 20 h 16 min

    Le loup dérange… comme les requins, les tigres… même les mouettes ! Les forêts et les autochtones gênent l’agroalimentaire dans sa course à l’expansion… On laisse crever les SDF, pensez, braves gens, ça fait désordre sur les trottoirs… mais je m’égare..
    Pour avoir posté à plusieurs reprises des pétitions en faveur du loup, je me suis fait « commentée » avec des réflexions qui montrent l’immense méconnaissance des mœurs du loup et… toute la stupidité de l’espèce humaine !
    Genre : j’ai pas envie de me retrouver face à un loup, si un de vos gosses se faisait bouffer vous continuerez à les défendre ? etc…
    Les contes de notre enfance ont laissé de graves séquelles !

  • Jacques 13 janvier 2016 at 8 h 53 min

    Article Var Matin: Trois questions que vous vous posez sur les « tirs de loups »

    http://www.varmatin.com/faits-de-societe/dossier-du-mois-5-trois-questions-que-vous-vous-posez-sur-les-tirs-de-loups-13511

  • Laisser une réponse.