Le Blog, Loup textes

Le préfet des Hautes-Alpes autorise le meurtre de loup !

13 août 2012

Des tirs de défense du loup, une espèce protégée, ont été autorisés par la préfecture des Hautes-Alpes dans quatre communes après de nouvelles attaques récentes attribuées à l’animal, a annoncé mercredi 8 août [2012] la préfecture.

A la demande des éleveurs, le préfet Jacques Quastana a autorisé par arrêtés pris lundi « le recours à des tirs de défense en vue de la protection des troupeaux, sur le territoire des communes de Saint-Disdier-en-Dévoluy, de Nevache et Val des Prés, selon un communiqué de la préfecture.

Ces tirs avaient été précédemment autorisés sur le territoire de la commune de Saint-Etienne-en-Dévoluy, selon la préfecture qui a précisé que 62 attaques avaient été recensées et 216 bêtes « attaquées ou stressées ».

Les tirs de défense permettent de tuer le loup, espèce protégée, en cas d’attaque du troupeau. Les tirs, précisent la préfecture, devront être exercés par des éleveurs et chasseurs dûment désignés, et sous l’autorité de lieutenants de louveterie agréés.

Source : Nouvel Observateur


Le changement de gouvernement n’y aura rien changé : le loup reste le bouc émissaire idéal en France.

Le préfet des Hautes-Alpes préfère détruire la biodiversité et faire de la démagogie plutôt que de dire clairement que le loup n’est en rien responsable des problèmes de la filière ovine en France.

A noter la confusion savamment organisée entre bêtes « attaquées » et bêtes « stressées »…

association Le Klan du Loup

prefet-hautes-alpes-autorise-meurtre-loup-2

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.