Le Blog, Loup textes

Le préfet de Savoie veut tuer du loup !

1 septembre 2007

PREFECTURE DE LA SAVOIE CHATEAU DES DUCS DE SAVOIE – BP 1801 – 73018 CHAMBÉRY CEDEX – STANDARD : 04.79.75.50.00 – TELECOPIE : 04.79.75.08.27 HTTP://WWW.SAVOIE.PREF.GOUV.FR

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

AOUT 2007

SPECIAL D.D.A.F.

Date de parution : 10 août 2007

Liste des éleveurs et groupement pastoraux mentionnés à l’article 6 de l’arrêté du 13 avril 2007 pris par les ministres chargés de la protection de la nature et de l’agriculture – 7 août 2007

autorisant des opérations de prélèvement de loups (Canis lupus) pour la période 2007-2008

Arrêté préfectoral DDAF/SE n° 2007-203 du 10 août 2007

définissant les modalités d’organisation d’une opération de prélèvement d’un loup sur la commune de MONTSAPEY

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L’AGRICULTURE ET DE LA FORET

Liste des éleveurs et groupement pastoraux mentionnés à l’article 6 de l’arrêté du 13 avril 2007 pris par les ministres chargés de la protection de la nature et de l’agriculture – 7 août 2007

autorisant des opérations de prélèvement de loups (Canis lupus) pour la période 2007-2008

1. Liste des éleveurs et groupement pastoraux qui répondent aux conditions fixées par l’arrêté pris par les ministres chargés de la protection de la nature et de l’agriculture du 13 avril 2007 :

Au vu du rapport de la direction Départementale de l’Agriculture et de la forêt, répond aux conditions fixées par l’arrêté pris par les ministres chargés de la protection de la nature et de l’agriculture du 13 avril 2007 précité, l’éleveur suivant :

– M. ETELLIN Luc « Beauregard » – 73220 AITON

Date de début du respect des conditions : 08 août 2007

Date de fin du respect des conditions : 28 août 2007

2. Liste des personnes à qui l’éleveur mentionné ci-dessus peut déléguer la réalisation du tir de défense :

Les personnes en possession d’un permis de chasser valable pour l’année en cours à qui l’éleveur concerné peut déléguer la réalisation du tir de défense sont les suivantes :

– FONTANET Daniel – Permis de chasse n° 0386701-7331167 du 14/01/1976

Cette liste sera publiée au recueil des actes administratifs de la préfecture de la Savoie.

Le Préfet

Rémi THUAU

Arrêté préfectoral DDAF/SE n° 2007-203 du 10 août 2007

définissant les modalités d’organisation d’une opération de prélèvement d’un loup sur la commune de MONTSAPEY

Article 1er – Une opération de prélèvement de loup sera organisée sur la commune de MONTSAPEY à partir du 13 août 2007, pour une durée maximale de trois semaines.

En cas de destruction ou blessure d’un animal, l’opération sera immédiatement arrêtée.

Article 2 – Le secteur géographique d’intervention est limité au versant « Lauzière » de la commune de MONTSAPEY, conformément au plan joint à l’annexe 1. Le tir de défense autorisé sur cette unité pastorale sera suspendu dès le début de la mise en oeuvre du tir de prélèvement.

Article 3 – Le dispositif comprendra au maximum 5 tireurs par jour, postés sur des points d’affût prédéfinis. Toutes les opérations seront encadrées par au moins un agent assermenté responsable de l’opération (lieutenant de louveterie ou à défaut un agent de l’office national de la chasse et de la faune sauvage). Les autres tireurs devront être titulaires du permis de chasser en cours de validité et avoir suivi une formation spécifique auprès de l’ONCFS.

Article 4 – La liste des tireurs susceptibles de participer à l’opération est fixée à l’annexe 2. L’inscription sur cette liste ne dispense pas du respect de l’ensemble des dispositions du présent arrêté.

Article 5 – Matériel : Seules les armes de chasse à canon rayé de calibre supérieur ou égal à 7mm munies d’une lunette de visée sont autorisées.

Article 6 – Consignes de sécurité : Seul le tir de jour est autorisé, de l’aube jusqu’à 10 heures du matin. Les tireurs ne devront pas quitter leur poste qui leur est assigné sauf consigne expresse de l’agent encadrant l’opération, avec qui ils seront en contact radio et/ou téléphonique permanent.

Article 7 – Communication : En cas de coup de feu, tout tir sera immédiatement suspendu. Le responsable d’opération en informe immédiatement tous les participants, identifie l’origine du tir, se déplace sur les lieux pour vérifier le lieu d’impact et rechercher des indices. L’opération ne pourra reprendre que sur consigne expresse du responsable d’opération après qu’il ait lui-même effectué les vérifications. En cas de tir ayant tué ou blessé un loup, l’opération sera immédiatement arrêtée et le responsable préviendra l’ONCFS au 06.25.07.07.92 qui lui indiquera la marche à suivre.

Dans tous les cas, le responsable d’opération remplira une fiche « mission journalière », dont le modèle est présenté à l’annexe 3. Celle-ci sera déposée le jour même au siège de l’ONCFS à AITON au retour de l’opération.

Article 8 – Le présent arrêté peut faire l’objet d’un recours auprès du Tribunal Administratif de GRENOBLE dans un délai de deux mois à compter de la date de sa publication.

Article 9 – Mme la Secrétaire générale de la Préfecture de la Savoie, M. le directeur départemental de l’agriculture et de la forêt et M. le chef du service départemental de l’office national de la chasse et de la faune sauvage, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs de la préfecture de la Savoie.

LE PREFET
Rémi THUAU


L’association Le Klan du Loup condamne, avec la plus grande fermeté, la volonté du préfet THUAU de massacrer du loup en Savoie.

Le Klan du Loup constate que le nouveau gouvernement, avec son soi-disant grand ministère de l’environnement, est aux ordres des lobbies exterminationnistes et anti-nature. Le préfet THUAU a bien mérité son surnom de « Boucher de Savoie » !

L’association Le Klan du Loup rappelle au préfet THUAU que son appel au meurtre ne saurait rester impuni…

Vous aimerez peut-être.

6 Commentaires.

  • anna 2 septembre 2007 at 12 h 44 min

    Que la honte soit sur le préfet Thuau !!!!

  • marion 3 septembre 2007 at 15 h 36 min

    qu’est-ce qui justifie de détruire forcément? pourquoi ne pas simplement le déplacer ce loup? Et d’ailleurs, existe-t’il des quotas qui resteignent le nombre de loups sur un territoire donné? Sur quelle volonté appuie-t’il sa démarche ce préfet? c’est bien humain de détruire à tour de bras sans réfléchir aux conséquences!!!

  • pour une fois je resterai anonyme 16 août 2008 at 14 h 33 min

    aux intelligents de service qui ont réintroduit du loup en France: « vous êtes-vous posé la question de savoir quel allait être l’impact sur les troupeaux de nos courageux agriculteurs? » Les bureaucrates ont de belles idées mais quand ils sortent des bureaux pour les mettre en place ils font pas mal d’erreurs! un jour ou l’autre il faudra peut être se poser les bonnes questions et par exemple celleci: »doit-on empécher l’homme d’évoluer dans son milieu naturel au détriement d’un animal sauvage qui ne cause que des problèmes? » je pense qu’en france on pourrait avoir l’intéligence de laisser le droit aux agriculteurs de tuer LE loup qui a causé des problèmes et non pas TOUT les loups.à bon entendeur, laisser vivre les hommes qui ont décider de vivre ainsi.        un chasseur qui fait avec le loup et qui aimerai faire avec moins d’incompétents et plus avec des gens qui savent réfléchir!alors mettez de l’eau dans vos propos!

    • Le Klan du Loup 16 août 2008 at 14 h 57 min

      Cher courageux anonyme,
      Vos propos, que nous publions volontiers, ne nous surprennent pas : l’on retrouve tous les vieux ponsifs des écrits anti-loups ; mais par pitié pour vous, ne nous
      dîtes pas que le loup a été réintroduit par des bureaucrates : tous les scientifiques ont confirmé le retour naturel du loup en France !!
      N’hésitez pas à venir nous voir régulièrmenent et votre avis sur le loup finira par changer, à moins que vous ne soyez un fervent partisan de la destruction de
      l’Ordre Naturel.
      Salutations lupines.
      Le Klan du Loup

  • j'ai retiré les oeillères que j'avais devant les yeux!!! 16 août 2008 at 20 h 24 min

    bonjour, un loup retrouvé mort dans les années passées avec une puce électronique c’est un loup qui est d’origine naturelle ou alors il est allé sur le net pour se la procurer!!  alors ouvrez un peu les yeux, ne soyez pas asseptisés… mais soyez lucides. Pour moi on nous prend réellement pour des co..Quand on voit des véhicules encadrés par le forces de l’ordre emprunter des routes fermées à toutes circulations pendant la nuit, c’est pour aller cacher des champignons pour la cueuillette du lendemain!!!Je comprends que vous vouliez défendre le loup, mais il faut peut être admettre que cetains ont été réintroduits que vous le vouliez ou non. Bonne soirée, et n’hurlez pas trop lorsqu’un berger mettra un loup hors service! Comprenez les aussi.

    • Le Klan du Loup 21 août 2008 at 12 h 44 min

      Cher Grand Courageux Anonyme,

      Désolé d’avoir pris un peu de temps pour vous répondre mais vos propos nous ont tellement interloqués que Le Klan du Loup a décidé de mener une emquête avec les
      agents Mulder et Scully.

      Nos conclusions sont les suivantes : les scientifiques nous ont tous menti jusqu’à ce jour en nous faisant croire au retour naturel du Loup en France ; il s’agit,
      en réalité, d’un vaste complot mondial (dont le centre névralgique secret est dans l’aréa 51) qui a comme objectif de couvrir notre pays de loups, pour que ceux-ci mangent tous les moutons et
      brebis des « pôvres » bergers ! Des puces ont même été implantées dans canis lupus pour qu’ils s’attaquent aux grands-mères et à leur petites filles qui viennent leur apporter une galette
      et un petit pot de beurre…

      En tout état de cause, merci de nous avoir ouvert les yeux sur ce terrifiant projet.

      Salutations lupines.

      Le Klan du du Loup (+ Mulder et Scully)

    Laisser une réponse.