Le Blog, Loup textes

Ségolène Royal : jusqu’au bout contre le loup !

19 avril 2017

Ségolène Royal, sinistre ministre de l’environnement de Hollande, aurait été jusqu’à la dernière seconde, actrice de l’extermination du Loup en France !

En effet, par arrêté du 10 avril 2017 (publié au JORFle 19/04/17), Royal et Le Foll ont autorisé 2 tirs à tuer contre Canis lupus italicus.

Comme nous l’avions hélas prévu, la consultation publique sur le sujet n’aura servi à rien (lire notre article ici).
Le fait que près de 80% des Français-e-s soient favorables au loup, madame Royal n’en a cure !
Le fait que les scientifiques aient tout récemment tiré la sonnette d’alarme sur l’état de la population lupine, madame Royal s’en moque !

Tout ce qui compte pour elle, est de flatter les industriels ovins ainsi que les chasseurs, ces néo ruraux destructeurs de la Nature et du Vivant.

La démagogie clientéliste de Ségolhaine Royal a comme un arrière goût de sang…

 

Il faut dire que Royal a été bien aidée dans sa tâche par les « idiots utiles » du ministère de l’environnement :
– Les premières associations activement engagées dans les « Plan Loup ». Celles qui pensaient (naïvement…?) que ceux-ci étaient « bien encadrés » et qu’il fallait absolument trouver un « compromis« .
– Des personnages comme Marc Giraud, porte-parole de L’ASPAS, qui tutoie un conseiller important du Cabinet de la Secrétaire d’Etat chargé de la biodiversité (lors de l’entrevue faisant suite à la dernière manifestation de La voix des Loups). En effet, Marc Giraud nous expliquait alors que le conseiller en question était « un ancien de l’ASPAS« , qu’il était « de notre côté« . En réalité, Marc Giraud était venu négocier un strapontin à la table des Puissants et espérer une place dans un énième « comité Théodule »…

 

Mais tout espoir n’est pas perdu. Les Marc Giraud et compagnie ne représentent rien, si ce n’est leur égo.

 

Plusieurs actions sont menées, dont certaines commencent à porter leurs fruits :
– Le collectif citoyen La Voix des Loups sait fédérer, pour des manifestations, tou-te-s les vrai-e-s ami-e-s du Loup.
– Ce même collectif peut maintenant s’appuyer sur Le Pacte pour le Loup en France.
– La prise de conscience des Citoyen-ne-s pour le respect du Vivant n’a jamais été aussi forte.
– Des mouvements politiques comme le PACTE et Force pour le Vivant s’engagent clairement en faveur d’une stricte protection de Canis lupus italicus.
– Les « combattant-e-s de l’Ombre », celles et ceux qui ont choisi la voie de l’action directe, permettent de limiter le pistage des loups par ceux qui sont chargés de l’exterminer.
– Enfin, dans quelques jours, Ségolène la Sanglante quittera son ministère la tête basse, sachant que la seule trace qu’elle aura laissé sera une « gestion » destructrice de la biodiversité.

Deux rendez-vous attendent les défenseurs de Canis lupus italicus :

  • le 6 mai 2017, à Genève, va avoir lieu un colloque d’associations pro loup dont le but est de poser les bases d’une coopération européenne
  • le 3 juin 2017, à Paris, une manifestation pour le loup et contre la chasse

Face à ceux qui se vautrent dans la compromission et contre le Loup, on ne lâche rien !

association Le Klan du Loup

segolene-royal-jusquau-bout-contre-loup
Ségolène Royal

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.