Le Blog, Loup textes

[Suisse] Un second loup est peut-être présent en Gruyère

8 janvier 2008

Le grand canidé récemment observé dans la région du village d’Estavannens, à 5 km au sud du château de Gruyères, est peut-être un loup. Des échantillons prélevés sur des carcasses de cervidés sont en cours d’analyse.

Le service fribourgeois des forêts et de la faune veut déterminer s’il s’agit bien d’un loup et le cas échéant, connaître son origine. De l’avis du responsable du service Reinhard Schnidrig, le retour naturel du loup continue dans le canton. Selon lui, le soupçon de lâcher clandestin ne pourrait être avancé qu’en présence de loups nord-américains, population à laquelle appartiennent les loups des zoos suisses.

Fin octobre, la présence d’un loup a été confirmée également dans le district de la Gruyère (Canton de Fribourg), à Bellegarde. Son origine transalpine, qui signe une migration naturelle, est sûre. Des analyses sont encore en cours; son sexe en particulier n’est pas encore connu.

Le service fribourgeois des forêts et de la faune rappelle que dans le cadre de la migration naturelle du loup, certains individus, en principe des mâles, s’avancent dans les Préalpes bernoises, fribourgeoises et vaudoises. La présence d’un loup a été signalée de manière sûre à Zweisimmen (BE) en mars 2007 ainsi que dans les régions d’Anzeindaz (VD) en juillet.
loup-mort-suisse

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.