Le Blog, Loup textes

Sur les traces d’un loup dans le Cantal

29 janvier 2008

Des analyses génétiques vont être effectuées pour confirmer la présence d’un loup dans le Cantal qui aurait été aperçu par deux randonneurs, a-t-on appris auprès de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS).

L’animal a été découvert sur la commune de Lavigerie, près de Saint-Flour, par deux randonneurs qui étaient partis tester leur matériel photographique, selon France 3 Auvergne qui a révélé l’information jeudi soir.

Ils ont pu prendre en photo l’animal pendant une dizaine de minutes et ont remis les clichés à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). « Les photos peuvent laisser penser à un loup mais seul l’ADN peut parler à 100% », a-t-on indiqué au service départemental de l’ONCFS.

Des prélèvements de crottes et d’empreintes ont été réalisés sur place et doivent être analysés par un laboratoire de Grenoble. Les résultats devraient être connus d’ici quinze jours à trois semaines, selon la même source.

Des témoignages font régulièrement état de la présence du loup dans le Cantal, selon l’ONCFS. « Cette fois, les photos et les indices nous font pousser les recherches plus loin », a-t-on souligné à l’ONCFS.

En 1997, un loup avait été tué en entrant en collision avec une voiture, à Laveissière, à quelques kilomètres à vol d’oiseau de Lavigerie. Les analyses d’ADN avaient établi que l’animal appartenait à la lignée génétique « Italie Mercantour », selon la même source.

Si les loups de cette lignée se reproduisent dans les Alpes, certains individus de l’espèce peuvent quitter la région pour « coloniser de nouveaux espaces », comme le Massif central, a-t-on précisé à l’ONCFS en rappelant que la présence du loup a été constatée en Lozère.

Vous aimerez peut-être.

1 commentaire.

  • Pol 28 février 2008 at 16 h 48 min

     A propos du Loup, quand il est descendu de son arbre il y a plus de 50 millions d’années, l’homo Sapiens n’existait pas encore. Souvent par manque de création ou de recherches, l’homme moderne se sert du loup pour financer ses projets. Mais s’il recherchait d’avantage dans les légendes indiennes, certains hauts faits se rapportant aux loups, il trouverait matière à écrire. c’est ce que j’ai fait, en découvrant un fait authentique qui s’est passé au 19eme siècle et qui fit scandale. Les Yeux du Silence se rapportent à la vie de ce loup qui vécu réellement 10 ans. Pour sauver sa descendance au moment de son réel procès populaire, il choisi son destin. Il est toujours vénéré par les peuples des grands lacs. Le Loup est vie et Liberté, aucun homme ne peut apprivoiser cette liberté. Tant qu’il y aura des loups, l’homme croira encore aux Légendes…Voir site http://bruno.pol.free.fr et aider le Klan des loups.

  • Laisser une réponse.