Le Blog, Non classé

Véronique Renaud, l’artiste au loup

16 février 2014

C’est au contact de la nature que Véronique trouve son bonheur, au cœur de la faune sauvage. Très jeune, elle s’impatientait de partir à la montagne pour s’évader dans la forêt. « Ça s’est fait naturellement » avoue-t-elle. Passionnée d’égyptologie, elle aurait pu être journaliste ou archéologue mais Véronique choisit la littérature et les langues. « J’étais très attirée par l’étude des langues et des légendes ». À la faculté, elle peaufine l’apprentissage de l’anglais et de l’espagnol. « Ça m’a permis de découvrir de nouveaux horizons » artistiques.

Dévoilant ses racines, elle trouve sa voie dans l’iconographie russe. « J’étais fascinée par la beauté et la finesse de ces toiles, aux feuilles dorées ». Véronique se forme à la peinture, présente sa première collection. « Ça m’a formé pour la suite de ma carrière ». Forte de ces expériences, elle s’immerge, part à la rencontre des loups. En communion avec la nature, elle trouve dans la représentation des animaux le médium idéal pour exprimer ses émotions. Peaufinant son savoir-faire dans l’art animalier, elle mêle les légendes celtiques à ses œuvres vers un art purement naturaliste, tel le reflet de sa personnalité et de sa sensibilité. C’est grâce à la photo qu’elle dévoile la beauté de la nature. Véronique épie les moindres mouvements d’ailes de la faune sauvage de la Vallée de Barray. Parrainée par la fondation de Nicolas Hulot, elle monte sa première exposition à vingt-sept ans. « Ça été très bien perçu par mes pairs ». C’est cette harmonie, cette rencontre avec les éléments qu’elle partage auprès des amoureux de la nature. Véronique concilie sa passion de l’art à son métier de peintre. Voyageant de par le monde, elle part à la découverte des lynx, ours et loups, gravissant les sommets européens au fil des saisons, entre ciel et terre.
Source : Le Progrés 

Véronique Renaud 69530 Brignais
Tél. 06 73 24 47 52
contact(at)veroniquerenaud.com
www.veroniquerenaud.com

Vous aimerez peut-être.

1 commentaire.

  • domi 10 mars 2014 at 18 h 30 min

    Je partage l’article sur mon FB cordialement 

  • Laisser une réponse.