Le Blog, Non à la chasse !, Non classé

Braconnage du Loup : les dégâts collatéraux se multiplient !

5 avril 2018

Le braconnage du Loup en France engendre un certain nombre de « dégâts collatéraux », en plus d’être illégal.

En effet, la faune sauvage, en plus du Loup, est victime d’empoisonnements ou de pièges à loup.
Mais il n’y a pas que les espèces sauvages qui soient menacées.

En effet, la dernière victime en date est un chat domestique (88520 Ban-de-Laveline), grièvement blessé par piège à loup (dispositif interdit depuis 1995). Le félin a dû être amputé pour éviter de mourir de la gangrène.
A noter que ce n’est pas la première fois qu’une telle tragédie se produit (lire ici).

Faudra-t-il attendre le décès d’un enfant pour que l’Etat réagisse et lutte, réellement, contre les braconniers et les anti-loups ?
Difficile de répondre à cette question lorsque l’on sait que le gouvernement lui-même enfreint les Conventions internationales et européennes sur les espèces protégées…

association Le Klan du Loup

piege-loup

Vous aimerez peut-être.

1 commentaire.

  • Reply Bontoux 12 avril 2018 at 14 h 17 min

    Heureusement que l on a un ministre de l écologie!!!

  • Laisser une réponse.