Le Blog, Non classé

Ces chiens errants que l’industrie ovine ne veut (surtout) pas voir…

7 mai 2018

Des animaux sont régulièrement blessés ou tués par des chiens. Qu’est-ce qui poussent les canidés à mordre des moutons ? Une spécialiste décrypte la situation. Jenny Hameurt est vétérinaire en Ille-et-Vilaine, titulaire d’un DIE de vétérinaire comportementaliste :

[…]

Pourquoi un chien saute-t-il sur un mouton ou une volaille ?

Parce qu’il s’ennuie ! 95 % des chiens manquent d’activité. Quand il est dans le jardin tous les jours, il tourne en rond. Il connaît les lieux par cœur. Il n’a aucune stimulation intellectuelle. Certains se mettent à aboyer sur tout ce qui bouge ou grattent pour faire des trous. D’autres s’échappent et partent à l’aventure.

S’attaquer à un troupeau, c’est l’aventure ?

Complètement. Il arrive à entrer dans le champ et là, les moutons ou les autres animaux partent en courant. Un chien a l’instinct de poursuite. Il a le réflexe de leur courir après. C’est stimulant. C’est rigolo. Sauf que le mouton se fatigue vite et il ne sait pas se défendre. Il se couche et là le chien lui saute dessus et le mord.

Il mord pour tuer ? C’est un prédateur maladroit. À force d’être domestiqué, son comportement a évolué. Il n’est pas aussi efficace qu’un loup, mais il a gardé l’instinct de mordre près du cou et de secouer sa proie jusqu’à ce qu’elle ne bouge plus. Puis, il repart sur une autre qui court à côté.

Pourquoi tuer s’il ne mange pas sa proie ?

Il ne tue pas parce qu’il a faim, comme le renard, par exemple. Ce n’est pas le goût du sang qui lui monte à la tête. C’est juste gratifiant, pour lui, de courser un animal. Il est dans l’instinct ancestral. Les chats chassent les souris et personne ne s’en étonne. Et quand le vôtre vous ramène fièrement un mulot mort, on peut même penser que c’est un cadeau !

Est-ce que cela veut dire que nos animaux de compagnie sont agressifs ?

Pas du tout. Ce n’est pas parce qu’un chien a tué le lapin de la voisine qu’il est en train de devenir dangereux. Le chiot, entre trois semaines et trois mois, se construit une base de données. S’il grandit à côté d’un chat, il est familiarisé à celui-ci. Il ne l’attaquera pas. Par contre, un félin inconnu passe dans son jardin, il aura le réflexe de sauter dessus.

Comment empêcher son chien d’attaquer ?
[Lire la suite ici]

media-brise-tabou-chien-errant

Tout le monde l’a lu ou entendu des centaines de fois : pour l’industrie ovine, il n’y a pas de chiens errants (ou divaguants) !

Comme par enchantement, tous les chiens errants (ou divaguants) ont subitement disparu en novembre 1992. Des journalistes (du Daubé pour ne pas le citer…) soutenant mordicus cette thèse complotiste (sic).

Il est vrai qu’en cas d’attaques de troupeaux par Canis lupus familiaris (le chien), les industriels ovins ne touchent aucune subvention indemnisation.

Le plus « drôle », dans cette histoire de disparition des chiens errants, est que l’arnaque soit connue jusque dans les plus hautes sphères des ministères de l’écologie et de l’agriculture. Mais après tout, c’est cet « idiot de contribuable français » qui paie pour les industriels ovins…

association Le Klan du Loup

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.