Le Blog, Non classé

Détention illégale de loups et d’hybrides par Michèle Peltier

30 juillet 2018
trafic-loups-hybrides
Info Loup n° 21, mars/avril 2018

Plutôt que de vouloir exterminer le Loup (Canis lupus italicus) en France, les ministères de l’Ecologie, de l’agriculture et de l’Intérieur feraient mieux de traquer – réellement – les trafiquantes de loups et d’hybrides !

Pour une Peltier ou un Garcia qui sont attrapés, combien passent entre les mailles du filet…? Il n’y a qu’à voir sur les réseaux sociaux ; les trafiquant.e.s ne se cachent même plus pour pratiquer leur très lucratif commerce.

Qu’ils soient appelés Wolfdog, Blue shepherd, American wolfdog, Indian wolfdog, etc…, ces pseudos races n’ont aucune existence légale et ne sont pas reconnues par la Fédération Cynologique Internationale (FCI). Il s’agit, en réalité, de loups ou d’hybrides.

Ne nous voilons pas la face : les premières victimes d’une Peltier ou d’un Garcia sont les canidés qu’elles/ils exploitent. Les secondes victimes sont les loups « français » (Canis lupus italicus) car les trafiquant.e.s donnent, clés en main, des arguments (certes « bidons »…) aux industriels ovins et chasseurs qui réclament davantage de tirs à tuer les loups.

Cela fait des années que des associations belges attirent l’attention des services de l’état français sur le trafic de loups/hybrides ? Pourquoi les gouvernements ne font-ils rien ? A qui profitent les crimes…?

association Le Klan du Loup

ps : vous trouverez davantage d’informations sur une partie du trafic de loups et d’hybrides ici

klan-loup-jausiers

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.