Le Blog, Loup et musique

Dhead Shaker s’engage pour la Cause du Loup

22 février 2018

L’association Le Klan du Loup a le plaisir de vous présenter Dhead Shaker, un artiste qui a choisi de s’engager à nos côtés pour la défense et la protection du Loup.

Nous vous invitons à découvrir son univers.

Dhead Shaker s'engage pour la Cause du Loup ; Voici venu l'heure du renouveau

Cliquez sur l’image pour écouter la chanson ou cliquez ici

L'HEURE DU RENOUVEAU (paroles: Dhead Shaker)

Il descend de la montagne
Vient des landes de Bretagne
Des Alpes, des Pyrénées
Du Mercantour, du Gévaudan

Dans nos contrées le mal gagne
La colère fait couler le sang
Le loup est la renaissance
Courage, dignité, liberté

REFRAIN :
Nous saluons nos frères loups.
Nous saluons nos frères loups

Accourez, régalez-vous
Voici venue l’heure
Du renouveau

Toujours craint et admiré
A travers le temps et l’espace
Fenrir germanique, louve romaine
Porteur de force et de mystère

Le christianisme t’a diabolisé
« Forces hostiles, débauche, méchanceté »
Toi qui est animal Lumière
La férocité de l’homme
Joue à t’éradiquer

Nous saluons nos frères loups.
Nous saluons nos frères loups

Accourez, régalez-vous
Voici venue l’heure
Du renouveau

Nous saluons nos frères loups.
Nous saluons nos frères loups

Accourez, régalez-vous
Voici venue l’heure
Du renouveau

Qui je suis et pourquoi cette chanson

Je suis un artiste indépendant français de musique folk rock pour simplifier, un homme orchestre, un loup solitaire.

Ma première amitié véritable et entière fut avec WOLF, un berger allemand femelle, la chienne de mes grand-parents paternels. J’ai vécu une complicité extraordinaire avec Wolf et j’ai appris à communiquer instinctivement avec elle enfin, appris, pas vraiment, tous les enfants ont cet instinct avant d’être conditionnés par les adultes. J’ai aiguisé cette façon de communiquer avec les animaux. Une femelle qui était protectrice et qui me sentait arriver plusieurs minutes largement avant mon arrivée chez mes grand-parents.
Du coup, j’ai gardé un rapport privilégié avec les animaux et la nature. Je sentais qu’il y avait une connexion et une interaction.

J’ai une certaine sensibilité qui m’a certainement conduit à me réfugier dans la musique car, j’avais l’impression qu’autour de moi, les gens ne ressentaient pas les choses comme moi. Exemple, mon grand-père maternel, chasseur et qui considérait les chiens comme des outils pour la chasse. J’étais pris dans deux univers différents avec mes grand-pères. Même si le colosse qui était le maître de Wolf, n’était pas non plus un tendre. Mais son chien était équilibré et même s’il n’était pas pour autant le « bon toutou tout mignon qui dort sur le lilit à papy ». Le chien n’est pas un objet, il n’est pas un enfant humain pour autant. Le chien est un chien. Tout comme le Loup est un loup. Ni un loup-garou, ni un louloup en peluche, ni un moyen de se la raconter. Et souvent l’Homme ne connait ni ses codes, ni la façon de bien communiquer avec eux.

Cela prendrai bien des pages pour tout vous raconter, en tout cas, pour cette première intervention je vais essayer d’être concis.

Je vais faire simple. Le loup est représenté dans mon logo car le loup je l’ai dans les tripes, dans le coeur, et en moi mais je ne suis pas un fou qui prétend qu’il est un loup. Je suis un ami du loup car le loup est un guide pour l’homme, Il est un sauveur pourrait-on même affirmer sans exagération. Je m’explique. Adorer des Dieux qui n’existent pas, c’est une chose, si ça peut faire avancer dans la vie et nous faire prendre la voie de la félicité et de la paix intérieure. Et à aimer son prochain, pourquoi pas.

Le loup lui, est un Dieu vivant car, il représente la Lumière pour l’Homme, à savoir, un guide vers l’harmonie. Laisser vivre le loup à nos côtés, c’est agir pour le bien être de l’écosystème et ainsi, récupérer les bienfaits de cet équilibre pour l’Homme. Pour cela, autant faut-il que l’Homme veuille arrêter de tout raser pour poser du « lino » partout, ainsi que du béton et autres matériaux de revêtement.

Si l’Homme compte retrouver un équilibre il doit impérativement se rappeler, au fond de lui, qu’il fait partie d’un grand tout et qu’il n’est pas au sommet de la pyramide. Il n’y a d’ailleurs pas de pyramide. Mais plutôt un cercle dans lequel tous les règnes se regroupent.

Alors, pour moi, si on réussit à comprendre l’impératif besoin de protéger et de laisser notre frère loup s’épanouir sur cette terre qu’il partage avec nous depuis plus de 30000 années (pour les chiffres, je laisse le président du KDL apporter ses précisions), on aura fait un grand pas pour notre salut. Si on va dans ce sens, on comprend les règles de base de l’harmonie et du partage sur Terre. Cela ne veut pas dire que nous finirons tous naïfs, innocents, « bisounounours ». La vie a sa dureté naturelle dans le monde de la prédation. Mais, nous ferons un grand pas pour notre équilibre.

Il est urgent aujourd’hui, de s’affirmer et de nous défendre contre ceux qui tirent les ficelles et éradiquent non seulement les animaux, les végétaux, les minéraux mais aussi l’Homme avec un grand H. H comme préparation H aussi car visiblement on est fait pour avoir mal à l’anus de façon chronique. Alors stop la préparation H, stop la soumission. Le loup est juste un symbole de ce que l’humain est. Il est éradiqué, empoisonné, assassiné soit radicalement par des guerres, soit vicieusement par la nourriture, l’air, les virus, la division, l’appauvrissement culturel…et j’en passe. Tout cela est voulu car cela génère quoi ? Des profits, du pognon…

Le loup représente l’Homme censé, plein de bon sens, l’Homme qui souhaite vivre dans ce cercle sans prétendre être au sommet de la pyramide. Ni même être carrément le sommet de la pyramide. Agir pour le loup, c’est aussi agir pour nous, pour notre équilibre. Nul besoin de faire des études pour effacer les dégâts causés par une éducation pernicieuses ou des us et coutumes totalement dévastateurs. Au fond de nous, nous savons ce que nous sommes. C’est d’ailleurs pour cela que de plus en plus, les humains de nos sociétés maladives, contaminées, « cancérisées » recherchent ce retour à la source. Parfois de manière maladroite, récupérée aussi par des gourous ou des personnes mal intentionnées mais peu importe…On sent ce besoin de vouloir redevenir humain.

Nous sommes allé trop loin. Où est le bon sens lorsqu’on consomme de la viande aux hormones d’un animal qui a grandi debout dans un entrepôt, et que cette viande est vendue sous plastique, souvent à moitié périmée dans les supermarchés, oui à moitié verdâtre. Les gens ne s’en rendent même plus compte. Et pourtant combien de fois je le vois.
Alors, aujourd’hui que nous marchons sur la tête, et que nos attributs sont bien en l’air, profitons en pour leur prouver que nous les portons fièrement. Oui, je sais l’image est un peu macho, mais je précise, même si les femmes n’ont pas de gonades, elles nous prouvent depuis longtemps qu’elles en ont quand même dans le pantalon, pour rester toujours dans les expressions usuelles.

Je dirai même alors, nul besoin d’être passionné par le loup, Si on veut s’en sortir prochainement, il va falloir une fois de plus, retrouver des bases solides et redevenir humain. L’Homme éclairé et plein de bon sens, est forcément l’ami du loup. Non pas un fanatique qui se jette dans une croyance exacerbée. Mais, si nous sommes vrais et authentiques envers nous même, nous avons du loup en nous. Pourquoi ? Parce nous sommes des êtres constitués d’énergie. Et que notre énergie à quelque chose de totalement complémentaire avec celle de ce prédateur naturel.

Voilà pourquoi j’ai appelé cette chanson « L’heure du renouveau« . Car en acceptant d’être nous-mêmes et non cet être de peur formaté, nous continuerons à reconnaître le loup comme notre proche naturel, celui qui nous a inspiré depuis si longtemps à tout niveau. Et nous ferons tout pour qu’il puisse s’épanouir à sa façon. Cette chanson, est un peu comme une chanson révolutionnaire il est vrai . Elle dit, « venez mes frères, accourez, régalez-vous » car nous devons faire en sorte de les laisser prendre dans la nature ce dont ils ont besoin pour se nourrir et prospérer tout comme nous le ferons pour nous même. Prendre juste ce qu’il faut pas plus.

Si nous arrivons à cela, l’heure du renouveau sera de ce monde. Et pour qu’elle arrive, il va falloir continuer à véhiculer la lumière, le bon sens, la connaissance pour mettre de l’ordre, dissiper les peurs et les fumisteries. La connaissance est la Lumière car dans ce monde, l’obscurantisme tend à vouloir garder les cartes en main. Et tout cela reste aussi bien pernicieux et délétère pour le loup comme pour l’Homme.

Désolé, je ne prends pas trop le temps de rédiger quelque chose de sophistiqué car étant indépendant, je suis aussi multi-casquettes. Mais au moment où j’écris, c’est ce qui me vient.

Cependant, le temps que j’investirai pour le loup sera de plus en plus précieux et important car nous sommes dans une drôle de situation. Nous marchons sur la tête, en France, énormément, mais pas seulement.

J’ai même encore failli tout arrêter il y a quelques jours. Mais la musique est pour moi une façon d’être moi, d’être authentique et libre, elle me permet de communiquer, de donner, donner de l’enthousiasme, des émotions, les gens ont souvent , l’impression d’être bien après mes concerts, car j’ai presque pratiqué une séance de thérapie de jouvence pourquoi ? (C’est vrai pour beaucoup d’artistes bien entendu). Parce que quand je compose et encore plus, quand je joue en concert, je suis dans le moment présent, dans l’enthousiasme et dans le bonheur de partager le meilleur de moi, l’authentique. Et c’est la même chose que de magnétiser quelqu’un pour l’aider à se soigner. Nous sommes des sortes de chamanes, de guérisseurs les artistes. En toute modestie mais nous embarquons les gens dans le moment présent, le temps d’une chanson ou d’un spectacle. Et donc, je n’ai pas le droit d’arrêter, même si c’est difficile parfois et que je me prive de bien des choses. Mais, le chemin le plus facile n’est pas celui qui permet d’apprendre à ETRE. Et si je m’arrête, je n’ai plus les moyens de communiquer sur le loup. La musique permet, de toucher autrement les gens. Et en tant qu’artiste même à mon petit niveau, j’ai de l’influence sur les enfants tout comme sur nos anciens…Et c’est quelque chose de fantastique. En quelques mots et avec quelques mélodies, je peux apporter un complément d’aide ou de soutien à ceux qui se battent sur le terrain, à travers la justice ou autre. Je peux baisser les bras pour moi, mais je n’ai pas le droit pour ces loups que j’aime tant et qui ont tant à nous apporter.

Si tout le monde pouvait le comprendre. Enfin, une assez grande partie serait suffisante pour nous permettre d’avoir plus de poids. Donc je m’accroche. D’autres chansons sont à venir, vous en serez informé. Il n’y a pas de réel opportunisme dans cet action. Bien sûr, cela me permet de me faire connaitre. Mais je vous le dit sincèrement, et en hommage aux 2 Wolf, cette amie berger allemand de mon enfance et à mon autre Wolf, feu mon husky sibérien, parti à l’âge de 12 ans, je ne pourrai pas continuer à vivre en regardant ailleurs et en laissant faire. Cela fait longtemps que j’ai la rage devant tant d’aberrations et d’injustice. Devant ces politiciens qui acceptent l’argent des anti-loups alors même qu’ils représentent peut-être une minorité aujourd’hui mais ils sont tout de même une alliance historique.
Je ne peux plus supporter des Royal ou des Hulot ou des Vanier qui sont emplie de mauvaises vibrations pour la vie en général. Ces gens sont dangereux car le désordre nous gangrène à cause de leur cupidité.

Alors, voilà, il y aura d’autres chansons, je parlerai toujours avec mes tripes en essayant de ne pas être dans la passion mais plus dans le « bon sens ». Cependant mes chansons chanterons le loup avec humour, gravité, colère, rage, poésie… La rage y sera toujours. Car, comment réagir autrement ?
Les malades, ce n’est pas nous, nous sommes des résistants car nous aimons la vie. La pathologie de ceux qui tirent les ficelles a de sérieuses conséquences sur nous autres. Ils ne sont même pas des prédateurs dignes de ce nom. J’aimerais bien voir à « combien » (référence à l’argent puisque c’est leur principale référence) s’élève leur courage face à un vrai prédateur, sans fusil ou couteau bien sûr. Juste avec les attributs naturels.

Voilà, nous aurons certainement l’occasion d’en reparler ensemble. J’aimerais, à l’avenir, pouvoir affiner mes compos afin qu’elles puissent être utilisées par tout ce qui pourra faire avancer les choses pour nos Frères loups. Et pour le bonheur de chanter le loup.

Alors, ce fut une joie de pouvoir me rapprocher de ce Klan du Loup, qui se bat, sans concession pour que les choses avancent pour de bon. Zero compromis. Regardez ce que donnent les compromis, trop de morts. Depuis quand cela existe-t’il alors même que l’espèce est protégée. Il va falloir que les lois soient appliquées dans ce pays. Entièrement. Et pas de compromis quand il s’agit de véritables vies…pas des statistiques sur des papiers, mais des êtres vivants, qui certes n’ont pas la chance de posséder la beauté extraordinaire de notre cher lâche de Hulot, mais tout de même. Il manque dans ce pays des gens de terrain. Nous sommes dirigés par des gens qui ne sont plus dans la réalité de la vie telle qu’elle doit être. Le désordre rapporte bien plus selon eux.

Alors l’heure du renouveau, pour moi, c’est maintenant, pas demain. C’est urgent.

J’espère que mes propos sont compréhensibles. Qu’il n’y aura pas de maladresses. J’adore écrire mais c’est toujours difficile de mettre autant de mots sur des choses qui sont évidentes et coulent de source.

Salutations musicales et lupines.
Battons-nous pour les soutenir et pour avancer tous ensemble au final.

Dernière précisions. J’ai beaucoup composé en américain car le principal de ma musique sonne mieux dans cette langue. Cependant, depuis un moment, j’éprouve le besoin de composer également en français et je continuerai, notamment pour le loup, car j’ai envie que tout le monde puisse comprendre. Donc, si vous fouinez sur Bandcamp ou autre, vous ne trouverez pas grand chose en français, c’est normal. Mais, je continuerai à être productif, en américain comme en français. Je ne vous cache pas qu’aujourd’hui, il y a des chances pour que le français reprenne une place plus importante. Mais bon, c’est une autre histoire. Je tenais juste à le préciser.

Merci au KDL, à son président-fondateur, Rodolphe Gaziello, qui a su être disponible généreusement et à toute son équipe qui est très réactive. On sent un réel investissement, voilà pourquoi ce partenariat est aujourd’hui possible.

<<Contact concerts>>
dheadman[at]gmail.com
http://www.dheadshaker.bandcamp.com/

dhead-shaker-loup

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.