Le Blog, Non classé

N’en avez-vous pas marre ?

22 juin 2019

Écarté le paravent des impostures, cette société cupide, grégaire et crédule révèle, avec sa perversité, l’issue fatale de son aventure.

Les dirigeants, les médias, les « communicants » parlent d’écologie mais couvrent de cadeaux les chasseurs.
Or, la chasse loisir, injure faite à la sensibilité, est la négation du rapport respectueux et bienveillant que l’humain doit instaurer avec le Vivant.
Sans son abolition, le verbiage sur l’écologie n’est qu’un écran de fumée.

Les gouvernants invoquent le social et la défense des intérêts des peuples, mais toutes les mesures prises, sans exception aucune, représentent des régressions.

Ce qui m’étonne le plus est que ces impostures produisent leur effet soporifique et que le troupeau résigné marche sagement vers l’abîme.
Jusqu’où les maîtres de l’imposture pourraient-ils conduire les masses humaines sur la voie de l’inhabilité de la Terre, du mépris du Vivant, de la soumission aux normes de leur féodalisme contemporain ?
Atomisée en groupuscules corporatistes, syndicaux, partisans, associatifs, la société souffre, crie, proteste mais faute de mesurer l’ampleur du désastre écologique, social et moral que portent les dirigeants les laisse faire.

Tous les secteurs sont touchés.
Toutes les professions s’alarment.

La Nature se meurt.
Les animaux sont massacrés, maltraités, ignorés dans leur caractère sensible.
Les services publics sont rognés.
Les garanties sociales sont affaiblies.
Les gadgets et la spéculation passent avant la lutte contre la maladie et la mort dans une recherche scientifique captée par les firmes avides d’argent.

Combien de temps, combien de souffrances, de régressions, de mensonges éhontés faudra-t-il pour que l’Humain comprenne ?

Le Vivant n’a rien à faire de leurs discours hypocrites.
Que vienne le temps des actes !

Gérard CHAROLLOIS
CONVENTION VIE et NATURE
Une FORCE POUR LE VIVANT

aspas-marc-giraud

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.