Loup textes

L’Espagne avance vers une stricte protection du Loup

6 février 2021

L’Espagne a franchi une étape importante, jeudi 4 février 2021, dans l’interdiction de la chasse au loup sur l’ensemble de son territoire.

Lors d’un vote serré de la Commission d’État pour le patrimoine naturel et la biodiversité, à laquelle ont participé les Communautés autonomes et le ministère de la Transition écologique, il a été convenu d’inclure le canidé sur la Liste des espèces sauvages , ce qui implique que celui-ci cessera être chassée dans toute l’Espagne.

Aujourd’hui, Canis lupus signatus est protégé sous la frontière du Duero, de sorte que cette décision, une fois approuvée par le ministère, impliquera que le régime de conservation sera partout la même sur tout le territoire national espagnol. Castille et León, la Galice, les Asturies et la Cantabrie ont déjà exprimé leur désaccord, depuis que la mesure a été présentée, dans une lettre envoyée à la ministre Madame Teresa Ribera.

Comme en France, les organisations agricoles et d’élevage se sont également positionnées à plusieurs reprises contre le renforcement du régime de protection du canidé.

Il est estimé que vivent en Espagne, entre 2000 et 2500 loups, répartis en 297 meutes.

L’initiative de cette demande de stricte protection est venue de la Asociación para la Conservación y Estudio del Lobo Ibérico (l’Association pour la conservation et l’étude du loup ibérique ; ASCEL), qui a également demandé un rapport du Comité scientifique de la flore et de la faune, dépendant du ministère. Celui-ci a émis un avis en 2019 recommandant d’inclure l’espèce dans la Liste des espèces sauvages en raison de « son importance en tant que patrimoine culturel et scientifique, ainsi que des services environnementaux produits par la présence de l’espèce dans les écosystèmes naturels ». Un document qui a été décisif.

Le président de l’ASCEL, M. Ignacio Martínez, précise cependant : « Nous sommes prudents et nous exhortons le gouvernement à agir devant les Communautés qui continuent avec des plans et des programmes pour gérer le loup [par la chasse]. C’est un pas en avant, mais demain, ils continueront de tuer des loups en Espagne« .

Pour ce qui est de la France, c’est toujours feu à volonté sur le Loup, avec la bénédiction de madame Barbara Pompili, ministre d’une pseudo écologie à la sauce Macron !

association Le Klan du Loup

canis-lupus-signatus-loup-iberique
Loups ibériques (Canis lupus signatus)

Vous aimerez peut-être.

3 Commentaires.

  • Reply Alexandre 13 février 2021 at 22:14

    Super.
    Foutre la paix à la nature et la respecter …. l’orsque l’on est humain !
    Quoi de plus naturel?

  • Reply Corinne 12 février 2021 at 01:06

    La France toujours à la traîne pour favoriser les lobbies de la chasse et de ceux qui vivent des subventions… Bravo à l’Espagne et à tous les pays qui défendent les loups en particulier et la faune, la flore….l’environnement en général.

  • Reply GONNEVILLE 8 février 2021 at 17:44

    Très bien l’Espagne, la France toujours en retard

  • Laisser une réponse.