Le Blog, Non classé

Gérard Ménatory ; le Loup en France, c’est lui !

3 juillet 2018
gerard-menatory-loup
Gérard Ménatory avec ses loups

Gérard Ménatory est né le 3 décembre 1921 à Alès.

En 1942, pendant la Seconde Guerre mondiale, il entre dans la Résistance sous le pseudonyme de « Tito » et crée, avec d’autres jeunes cévenols prêts à en découdre les armes à la main, le très courageux groupe :  » Le Maquis du Serre ». Il est arrêté en 1944 et enfermé dans un sous-camp disciplinaire du camp de Mauthausen, en qualité de « résistant dangereux ». Il en sort en mai 1945 pesant 35 kg pour 1,70 m.

Il est connu pour son combat pour la protection animale à travers la planète et notamment celle du loup. Journaliste de profession au Midi libre, il a publié de nombreux recueils sur le loup et ses travaux sur cet animal sont encore utilisés.

En 1959, il s’installe en Lozère où il crée le parc à loups du Gévaudan. Il fait don de ce parc à la Lozère, tout en continuant à y travailler et à y attirer, grâce à sa notoriété, des centaines de milliers de visiteurs venus du monde entier. Il fut un mécène pour la Lozère, le département de France dont la population est la plus faible.

La Fondation de l’actrice Brigitte Bardot, son amie personnelle, a fait don au parc, grâce à leur relation, de 80 loups de Mongolie, qui furent ainsi sauvés.

En 1996, est réalisé par Bruno Vienne, neveu de Gérard Vienne (réalisateur du Peuple Singe, film documentaire nominé aux Oscars 1989), un documentaire intitulé « Frère Loup » autour des travaux de Gérard Ménatory tourné au Parc du Gévaudan .

Il décède le 5 août 1998 à Mende.

Le 4 octobre 2017 : Michel Chalvet, naturaliste lozérien vivant dans les Pyrénées, publie aux éditions Hesse la biographie Gérard Ménatory, guetteur d’aigles, meneur de loups. Un livre référence pour connaitre la vie de cet homme exceptionnel, résistant, zoologue autodidacte, journaliste polémiste qui écrivit des ouvrages sur l’aigle royal, le loup, le coucou et sur la faune des montagnes, mais aussi environ 2500 articles dans de multiples revues spécialisées sur la nature ou la chasse, et dans Le Midi-Libre.

Source : Wikipédia

BRIGITTE-BARDOT-loup-menatory
Brigitte BARDOT installe, dans le parc à loup de Gérard Ménatory, 80 loups qui croupissaient dans un zoo de Budapest en Hongrie. Ici, elle délivre la louve "Ma Mie" de sa cage (Mars 1991)

Pour la France, Gérard Ménatory est LA référence sur le sujet du Loup.

S’il n’y a qu’un livre de lui que vous devez absolument lire, nous vous conseillons « La vie des loups : du mythe à la réalité » (Paris, Stock, coll. « Nature. », 1990).

A la mort de Gérard Ménatory, sa fille Anne a pris le relais au parc du Gévaudan, avant d’être poussée vers la sortie, et ce de façon parfaitement ignoble.

Anne Ménatory est membre d’honneur de l’association Le Klan du Loup.

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.