Le Blog, Non classé

L’industrie ovine fait la fête. Les moutons, nettement moins…

31 juillet 2020
industrie-ovine-fete-sacrificelle

En ce vendredi 31 juillet 2020, l’industrie ovine fait la fête pendant que les moutons se font égorgés vivants.

En effet, comme toute industrie qui se respecte, celle liée aux ovins est faite pour gagner de l’argent.

Et l’argent, ça, l’industriel ovin, c’est son truc. Il l’aime. En tout cas, nettement plus que ses « bêtes de rente ».

Nous profitons de cette (sinistre) occasion pour poser la question suivante à Edouard PIERRE, président des Jeunes Agriculteurs 05 :
lorsque vous dites « la charge mentale des éleveurs 
haut-alpins est difficilement supportable » (voir Le Dauphiné Libéré du 29 juillet 2020) est-ce parce que vous pensez aux milliers de moutons qui vont être égorgés aujourd’hui ? Ou est-ce parce que vous vous rendez compte que les Françaises et les Français ne supportent plus les pratiques violentes de l’industrie animales (cf. les enquêtes de l’association L214) ?

En se qui concerne l’association Le Klan du Loup, nos positions ont toujours été les suivantes :

  • régulation de l’industrie ovine
  • respect de la laïcité et donc suppression des dérogations pour l’égorgement des animaux non étourdis
  • arrêt des indemnisations/subventions en faveur de l’industrie ovine et caprine
  • aides en faveur d’un élevage raisonné et raisonnable en vue d’une reconversion à moyen terme

La barbarie vis à vis du Vivant et le non respect des fondamentaux de notre République ne doivent pas devenir les nouvelles normes imposées par des politiciens en mal d’électeurs !

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.