Non à la chasse !

[Podcast] Faut-il interdire la chasse ?

21 décembre 2021

Lettre ouverte en réponse à d’aimables correspondant(e)s réagissant à l’émission de FRANCE INTER : “la Terre au carré”

Bonjour chèr(e)s ami(e)s de la Nature,

Je vous remercie pour vos courriels et vos réflexions justes qui nous permettent d’examiner la situation culturelle et politique du pays.

Oui, le nombre de chasseurs diminue depuis quarante ans passant de 2.400.000 en 1975, à 1.220.000 en 2010 et à 984.000 en 2021.
Oui, les jeunes se détournent du loisir de mort et globalement, la génération montante se soucie d’écologie, de biodiversité et de protection animale.
Oui, les mentalités en profondeur changent vite et des cruautés banales, des violences ordinaires, des actes sadiques naguère admis parce que couramment pratiqués sont rejetés par l’immense majorité de nos contemporains.
Oui, l’immense majorité des Français, selon les instituts de sondages, veulent des dimanches sans chasse, l’abolition de la chasse à courre, la limitation du loisir de mort.

Alors, l’optimisme pourrait être de saison.

Toutefois, je me dois de dire la vérité aux militants du Vivant.

En avril prochain, les Français éliront, contre l’Arbre, l’Animal et l’Humain, soit l’actuel président, soit la candidate du parti Les Républicains, c’est-à-dire un serviteur des oligarchies financières et des lobbies dont celui de la chasse.

Si l’émule de Madame THATCHER l’emportait, Xavier BERTRAND deviendrait premier ministre et cet individu a détourné des millions d’euros de sa région au profit des chasseurs qu’il soutient de manière obsessionnelle, participant à leurs manifestations lors de la censure par le conseil d’état du braconnage aux gluaux.

Mais qui y pense ?

Je ne suis membre d’aucun parti politique et je ne donne aucune consigne de vote positive dès lors que plusieurs leaders et partis prennent en compte la condition animale, l’écologie et, bien évidemment dans le même élan, l’humain.

Mon seul parti est celui du Vivant.

En impartialité, sans pusillanimité, je dénonce, en revanche les ennemis de la Terre, ceux qui flattent les bas instincts, l’arriération, le mépris de la nature et des êtres sensibles.
Le parti Les Républicains représente ce courant négationniste des droits du Vivant. Il sert la chasse, la tauromachie, l’élevage concentrationnaire, les traditions cruelles, la prévalence de la spéculation de l’argent sur la protection des espaces naturels.
Ce parti fait de l’anti-écologisme primaire son fonds de commerce électoral.

Or, en 2022, ainsi que je l’exposais les années passées dans mes chroniques sur Youtube, la France aura le choix entre THATCHER et THATCHER, grâce à une manipulation de certains milieux d’argent.

Je suis donc très pessimiste pour l’Arbre, l’Animal et l’Humain car unis dans leurs destins communs, ils seront sacrifiés sur l’autel de la spéculation financière et sur les agissements mafieux des lobbies. Mon devoir est de dire cette vérité pour qu’un jour la majorité culturelle devienne une majorité politique.

Suite au meurtre de Morgan KEANE par un chasseur, dans le LOT, ses jeunes amies ont pris des initiatives courageuses, généreuses, éclairées pour répondre à ce défi de la violence cynégétique.
Elles ont mobilisé l’opinion publique, obtenu des dizaines de milliers de signatures pour améliorer la sécurité face aux gros fusils des chasseurs et ont porté leur parole au Sénat.

Le Sénat ! !

Nombre de sinistres fossiles peuplent cette assemblée, commis serviles de la chasse dont ils gardent les privilèges féodaux en conchiant l’écologie, l’animalisme, la sensibilité et l’intelligence.

Hélas, le parti conservateur Les Républicains, s’il parvient au pouvoir absolu et sans partage, violera la démocratie, insultera les aspirations nouvelles des citoyens pour servir les tueurs agréés, la FNSEA, les pollueurs, les aménageurs, les promoteurs.

Pour l’espoir d’un changement des lois, il faudra attendre un changement de la classe politique.
Le vent ne souffle pas dans cette direction, si j’en crois les sondages électoraux !

Mais un jour, le couvercle sautera et vous, jeunes militant(e)s, vous vivrez l’abolition de la chasse et de toutes ces horreurs sanguinaires qui avilissent l’Homme, détruisent la Nature et torturent la Vie.

Très amicalement.

Gérard CHAROLLOIS
CONVENTION VIE et NATURE

Vous aimerez peut-être.

Aucun commentaire.

Laisser une réponse.